Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Chicago confie la création d'une liaison ultra-rapide aéroport / centre-ville à Elon Musk

Intissar El Hajj Mohamed , , , ,

Publié le , mis à jour le

Vidéo L’entreprise The Boring Company d’Elon Musk a reçu l’aval pour construire et gérer un transit souterrain de grande vitesse, “high-speed loop”, entre le centre-ville de Chicago et O’Hare, l’aéroport de la cité américaine.

Chicago confie la création d'une liaison ultra-rapide aéroport / centre-ville à Elon Musk
Elon Musk, fondateur de The Boring Company, en 2013.
© Dan Taylor / Heisenberg Media - www.heisenbergmedia.com

Imaginez un RER réalisé par Elon Musk. C'est ce qui pourrait se produire à Chicago, aux Etats-Unis. L’annonce a été faite par le maire de la ville, Rahm Emanuel, ancien directeur de cabinet de la Maison Blanche sous l'administration Obama : pour accélérer le voyage entre le centre-ville et l’aéroport local O’Hare, le choix s’est porté sur The Boring Company, entreprise que le multi-milliardaire Elon Musk a créé depuis tout juste 18 mois.

Le trajet dure actuellement 40 minutes, mais le projet pourrait le réduire à 12 minutes grâce à un système de navettes électriques qui chemineront dans une paire de tunnels. The Boring Comanpy a remporté le marché face au O’Hare Xpress, un consortium financé par une autre icône médiatique, l’ancien joueur de basketball Earvin “Magic” Johnson. Le projet coûtera moins d’un milliard de dollars, affirment des sources citées dans le Chicago Tribune.

Le projet "high-speed loop" de la Boring Company. © The Boring Company

16 passagers par navette

Interrogé par le site d’information américain The Verge, Rahm Emmanuel a précisé que chaque véhicule transportera 16 passagers, ainsi que leurs bagages, passera à quai toutes les 30 secondes, et coûtera moins cher qu’un taxi. D’ailleurs, Elon Musk avait assuré lors d’une conférence donnée à Los Angeles en mai que le billet serait d'un dollar par personne et les déblais des tunnels seraient revalorisés en briques façon Lego. A L.A., The Boring Company négocie le creusement de tunnels d’essais de 10,5 km de long et promet d’offrir des voyages gratuits dès la fin d’année. Elle a d’ores et déjà un permis pour commencer ses travaux à Washington, pendant que le siège de SpaceX couve une voie de 3,2 km sous terre.

Si Elon Musk semble canaliser The Boring Company dans le transport à grande vitesse, il n'empêche que le produit le plus illustre de l’entreprise est encore plus farfelu : un lance-flamme, révélé le 9 juin, et dont les premiers 1000 exemplaires - parmi 20 000 vendus - ont été écoulés à 500 dollars la pièce. Des gains de budget bien commodes.

                                                                                                                                                                          

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus