Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Elon Musk présente les tuiles solaires de SolarCity

Anne-Katell Mousset ,

Publié le

Elon Musk, le boss de Tesla et SolarCity a présenté une nouvelle gamme de tuiles photovoltaïques. Avec ces nouveaux produits, il espère souligner les synergies possibles entre Tesla, fabricant de batteries et de voitures, et SolarCity, spécialiste du photovoltaïque. 

Elon Musk présente les tuiles solaires de SolarCity

Quoi de mieux qu'une rue emblématique de la culture américaine pour convaincre que les toits solaires sont à la portée de tous ? Elon Musk a choisi Wisteria Lane, une rue fictive située dans les studios Universal de Los Angeles, et utilisée dans de nombreuses fictions dont la célébre série Desperate Housewives, pour présenter ses nouveaux toits solaires. 

Avec ce produit, pas de panneaux photovoltaïques à ajouter sur le toit, car c'est la toiture elle-même qui produit de l'électricité. Plus de tuiles ou d'ardoises, mais des petits panneaux en verre, imitant la tuile ou l'ardoise qui vont pouvoir, selon Elon Musk, supplanter les traditionnels panneaux photovoltaïques. "Nos tuiles durent plus longtemps, permettent une meilleure isolation", argumente-t-il. Quant au coût, "il est moindre qu'un toit classique plus le coût de l'électricité", poursuit-il. Elon Musk a également présenté une nouvelle batterie domestique, Powerwall 2, dotée d'une plus grande autonomie, capable de stocker dans la journée l'énergie produite par le toit pour la restituer la nuit dans la maison ou pour charger une voiture électrique. 

Fusion entre SolarCity et Tesla votée le 17 novembre

En août dernier, le PDG de SolarCity, Lyndon Rives expliquait à des investisseurs que cinq millions de nouveaux toits sont installés chaque année aux Etats-Unis. 

Objectif pour Elon Musk avec cette présentation : convaincre des synergies entre Tesla et SolarCity. Un vote sur la fusion des deux sociétés doit avoir lieu le 17 novembre. Selon certains analystes la création de ce nouvel ensemble est plus une manière de sauver SolarCity, déficitaire, qu'en raison de réelles synergies entre les deux entités.

 

 

Réagir à cet article

4 commentaires

Nom profil

07/11/2016 - 13h25 -

Il s'agit vraisemblablement d'une fausse bonne idée, sans aucun doute meilleure cependant que les routes solaires d'ici où d'ailleurs, vaste gaspillage de fonds publics, de ressources minières - cellules silicium haut rendement, transfert de technologie de l'INES - à prix exorbitant à seule fin de servir les intérêts d'un grand groupe Bouygues-Colas. Le PV intégré au bati (BIPV) souffre, mises à part des spécifications techniques contraignantes d'isolation humidité / thermique, de l'absence d'une filière de distribution / installation des systèmes et du conservatisme du milieu du BTP. Plusieurs entreprises dont de grands groupes s'y sont déjà cassé les dents, dernièrement Dow Chemicals qui a mis un terme à la fabrication de shingle cells: https://www.greentechmedia.com/articles/read/dow-chemical-sheds-solar-shingle-business https://www.greentechmedia.com/articles/read/tesla-unveiled-a-solar-roof-and-new-powerwall-no-details?utm_source=Solar&utm_medium=Newsletter&utm_campaign=GTMSolar
Répondre au commentaire
Nom profil

13/05/2017 - 00h48 -

Mais Musk ne se cassera pas les dents ....
Répondre au commentaire
Nom profil

05/11/2016 - 09h59 -

Ces produits existent depuis de nombreuses années, mais l'apport est très faible du fait du coût de mise en oeuvre très élevé, par rapport à la production d'énergie produite. SolarCity saura peut-être le vendre ou le diffuser à une échelle qui le rend viable, autant du côté économique que dans sa dimension d'auto-production, évitant l'utilisation du réseau et de ces kwh 'carbonés'.
Répondre au commentaire
Nom profil

01/11/2016 - 09h21 -

C'est assurément une bonne idée !..Dommage que les idées en France soient réservées à ceux qui en ont les moyens ? Autant dire que seuls les grands groupes en profitent et font le forcing pour que rien ne change ? Essayez par exemple d'obtenir des aides de l'Europe pour développer une innovation par exemple ?
Répondre au commentaire
Nom profil

31/10/2016 - 23h49 -

Bonjour juste une petite précision il n'est pas le ceo de solar city, "juste" un membre du conseil d'administration
Répondre au commentaire
Lire la suite
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle