Tesla confirme que sa première usine hors Etats-Unis sera construite à Shanghai

Tesla a confirmé lors d'une assemblée générale des actionnaires, mardi 5 juin, que sa première usine hors Etats-Unis sera construite à Shanghai en Chine. Le constructeur donnera plus de détails sur le projet prochainement. Elon Musk avait affirmé que le constructeur était parvenu a un accord avec les autorités locales en novembre 2017.

 

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Tesla confirme que sa première usine hors Etats-Unis sera construite à Shanghai
Tesla a confirmé, mardi 5 juin, que sa première usine hors Etats-Unis sera construite à Shanghai en Chine.

La première usine Tesla en dehors des Etats-Unis sera bien construite à Shanghai en Chine. Robin Ren, vice président en charge de la zone Asie Pacifique, l'a confirmé lors d'une assemblée générale des actionnaires, mardi 5 juin. Le dirigeant a précisé que le constructeur communiquera plus de détails sur le projet prochainement.

Elon Musk avait déclaré mercredi 1er novembre 2017 que Tesla était parvenu à un accord avec les autorités chinoises afin de construire une usine de production à Shanghai. Le patron du constructeur de voiture électrique s'était exprimé à ce sujet lors de la conférence téléphonique de présentation des résultats trimestrielles, précise Bloomberg.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette usine chinoise débutera la production dans environ trois ans, a précisé Elon Musk, soit aux alentours de 2020-2021. Tesla souhaite principalement y produire la Model 3, précise Bloomberg, afin d’essayer d’inonder le marché local avec son modèle électrique milieu de gamme. Mais des Model S et Model X y seront également produits.

Tesla ferait cavalier seul en Chine

Elon Musk n'a pas précisé le contenu de l'accord. Mais le constructeur américain aurait été autorisé à construire sa propre usine sans avoir à conclure un accord avec une entreprise chinoise, rapportait dimanche 22 octobre le Wall Street Journal. Depuis, le gouvernement chinois a mis fin à la règle imposant aux constructeurs étrangers de s’allier avec des acteurs locaux dans le cadre de coentreprises dont ils ne pouvaient pas détenir plus de 50%.

Avoir une usine d'assemblage en Chine va permettre à Tesla de s'implanter beaucoup plus rapidement sur ce marché et de réduire ses coûts de production.

La Chine, un marché très prometteur pour les véhicules électriques

En juin, Tesla a confirmé vouloir créer une usine d'assemblage en Chine notamment pour éviter les droits de douane de 25% sur les véhicules importés. Le constructeur de Palo Alto avait ajouté qu'il définirait "plus précisément" ce projet d'ici la fin de l'année. Le chiffre d'affaires réalisé par Tesla en Chine a plus que triplé à plus d'un milliard de dollars en 2016, selon son rapport annuel. Le constructeur y a vendu 11 000 véhicules qui y ont été importés.

Le gouvernement chinois évoque 7 millions de véhicules électriques vendus par an d'ici 2025, contre 351 000 l'année dernière, affirme le Wall Street Journal. Surtout, la Chine souhaite interdire les moteurs thermiques et serait en train de préparer un calendrier allant dans ce sens. Le gouvernement a déjà demandé à tous les constructeurs opérant en Chine de commencer la production de véhicules électriques d'ici 2019, précise encore le quotidien. Avec une usine d'assemblage à Shanghai, Tesla serait un bonne position pour percer ce marché très prometteur.

Léna Corot Journaliste à L'Usine Digitale

Partager

NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS