Elior se veut plus strict dans l'utilisation de sa trésorerie

PARIS (Reuters) - Elior, qui a lancé il y a deux semaines un troisième avertissement sur résultats en sept mois, va se montrer plus strict en matière d'utilisation de sa trésorerie, a déclaré mardi Philippe Guillemot, directeur général du groupe de restauration collective.

Lors d'une conférence téléphonique organisée dans la foulée de la confirmation de résultats semestriels préliminaires publiés le 16 mai, il a estimé que les perspectives générales restaient bonnes, ajoutant que celles-ci seraient détaillées dans la présentation d'un plan d'entreprise à trois ans prévue le 26 juin.

"Le cash est roi. Nous allons être plus disciplinés en matière d'utilisation de notre cash et plus sélectifs dans les projets. Au cours des trois prochaines années, vous pouvez vous attendre à une baisse du ratio des dépenses d'investissement par rapport au chiffre d'affaires après le pic atteint cette année", a dit Philippe Guillemot.

Au 31 mars 2018, fin du premier semestre 2017-2018 d'Elior, l'endettement a augmenté de 155 millions d'euros pour atteindre 1,783 milliard, en raison, entre autres, d'une génération de trésorerie négative (-65 millions d'euros, comme au premier semestre 2016-2017) et d'une série d'acquisitions en Amérique du Nord.

Sur l'ensemble de l'exercice, Elior entend limiter ses dépenses d'investissement à 300 millions d'euros.

Après avoir ouvert en hausse de près de 1,4%, le titre Elior cède 2,28% à 14,56 euros à midi, dans un marché parisien cependant en nette baisse (-1,4% pour le SBF 120). Cela porte à plus de 15% le recul de la valeur depuis le début de l'année, du fait surtout du plongeon de près de 14% subi lors de la seule séance du 16 mai.

Ce jour-là, Elior avait dit n'attendre plus qu'une croissance organique "proche de 3%", une marge brute retraitée comprise entre 7,5% et 7,8% - contre 8,3% en 2016-2017 - et un résultat net par action ajusté en baisse par rapport à l'exercice 2016-2017. Ces objectifs révisés ont été confirmés mardi.

Au premier semestre 2017-2018, Elior a également redit que sa marge brute ajustée était ressortie à 6,9% contre 7,9% il y a un an.

L'avertissement sur résultats d'Elior était intervenu une semaine après que Compass, numéro un mondial du secteur, avait fait état de chiffres semestriels inférieurs aux attentes tandis que Sodexo, le numéro deux, a lancé un "profit warning" fin mars.

(Dominique Vidalon, Benoit Van Overstraeten pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - ICF LA SABLIERE

Accord-cadre à bons de commandes travaux TCE spécifique PMR Ile de France

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS