Electron, le microlanceur low-cost qui utilise des moteurs imprimés en 3D

Rocket Lab a fait la démonstration jeudi dernier du lancement de sa fusée Electron. La start-up de Nouvelle Zélande souhaite s’imposer sur le marché des microsatellites grâce à des méthodes de fabrication low cost des fusées, dont l’impression 3D des moteurs.

Partager
Electron, le microlanceur low-cost qui utilise des moteurs imprimés en 3D
Lancement de la fusée Electron, (Capture d'écran, crédits : Rocket Lab)

La startup Rocket Lab a procédé au lancement de son microlanceur Electron jeudi 25 mai, depuis la Nouvelle-Zélande. Il s’agit du premier lancement d’une fusée chargée de mettre des satellites en orbite depuis un site de lancement privé. Autre particularité marquante de la fusée réalisée en composite de carbone: elle est propulsée par dix moteurs pour la construction desquels a été largement utilisée l’impression 3D. Tous les comosants pricinpaux du moteur ont été imprimés en 3D : la chambre de combustion, les pompes, les valves et les injecteurs. Selon notre confrère the Guardian, les moteurs auraient été ainsi conçus en une journée. D’autres équipements de la fusée sont conçus par fabrication additive. Contrairement à SpaceX, qui s’appuie sur la réutilisation de ses fusées pour proposer des vols « low cost », Rocket Lab ne souhaite pas pouvoir réutiliser ses fusées, mais les produire à la chaine très rapidement, et pour un prix très inférieur, grâce à ses méthodes de fabrication.

Rocket Lab vise 120 tirs par an

Ce premier vol était destiné à valider les étapes de vol, jusqu’au placement de la charge utile sur l’orbite de test, qui a échoué. Malgré tout, le fondateur de la start-up, Peter Beck, considère le vol comme une réussite, et souhaite pouvoir commencer l’exploitation commerciale d’ici la fin de l’année, à raison de 120 tirs par an une fois les lancements rodés. Inspirée par le succès de SpaceX ou Blue Origin, Rocket Lab, créé en 2006, est un nouvel entrant sur ce marché en pleine mutation, à l’instar d’autres start-up comme Vector Space ou Firefly. La start-up se spécialisera dans le lancement de microsatellites en orbite basse, qui nécessitent une cadence de tir élevée. Les microsatellites sont l’objet d’une tendance du marché visant à remplacer les gros satellites par des constellations de satellites plus petits. Toutefois, les premier vol opérationnel de la fusée pourrait être à destination de la lune, Electron étant en effet chargé de poser le Module lunaire Moon Express, l’un des projets concourant à la compétition Google Lunar X Prize.

La vidéo du lancement (Rocket Lab)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

66 - Banyuls-sur-Mer

Création d'un pavillon d'accueil au centre régional de la Sommellerie

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS