Electrolux rachète le leader égyptien de l'électroménager

STOCKHOLM (Reuters) - Electrolux a annoncé lundi le rachat du groupe égyptien Olympic Group, leader de l'électroménager au Proche-Orient et en Afrique du Nord.

Partager

Le groupe suédois, numéro deux mondial de l'électroménager, entretenait déjà un partenariat commercial avec Olympic dans la région depuis 30 ans.

Il ajoute qu'il règlera 45,30 livres égyptiennes (8 dollars environ) par titre au propriétaire Paradise Capital pour une participation de 52%.

Une offre sur les minoritaires sera faite ensuite, au même prix.

Le cours de clôture d'Olympic le 7 octobre était de 30,06 livres.

Par ailleurs, Paradise rachètera deux actifs non stratégiques d'Olympic: Namaa et B-Tech pour 13,88 et 3,44 livres égyptiennes par titre respectivement.

Abstraction faite de ces deux actifs, la valeur d'entreprise d'Olympic sera de l'ordre de 2,7 milliards de livres égyptiennes (474 millions de dollars, 340 millions d'euros).

Erica Billingham, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Pascale Denis

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS