Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Electrolux investit 10,5 millions d'euros à Revin

, , ,

Publié le

Le groupe suédois Electrolux lancera, en août, la première tranche d'investissements destinée à l'installation à Revin (Ardennes) d'une nouvelle chaîne de production de moteurs universels pour l'électroménager de la Société Ardennaise Industrielle.

Electrolux investit 10,5 millions d'euros à Revin
Moteur Selni
© Selni

Cette fois, le chantier d'aménagement de l'ancienne usine Electrolux à Revin (Ardennes) va commencer. Après avoir récemment acheté les chaînes d'assemblage qui permettront à la Société Ardennaise Industrielle (SAI) de fournir des moteurs universels à destination des sites européens de fabricants d'appareils électroménagers, Electrolux qui a revendu son ancien site de production à Selni va profiter de la fermeture programmée de l'usine durant les vacances estivales pour procéder à l'installation des futures machines.

Le projet décidé quelques mois après l'annonce en 2012 de la délocalisation de machines à laver par le dessus de Revin à Olawa (Pologne) est sur les rails. Et à leur retour sur le site, 77 des 186 salariés ayant préservé leur emploi seront formés de septembre à décembre sur le nouvel outil de travail. Les premiers moteurs universels doivent sortir de l'unité revinoise à la fin 2015 au rythme de 8 500 pièces. Avant d'atteindre un régime de croisière fixé à 1,2 million par la suite. 7,2 millions de moteurs devraient ainsi être fabriqués jusqu'en 2021 selon le contrat exclusif d'approvisionnement passé entre Electrolux et Selni pour cette période.

Montée en puissance du site de Revin

Puis, en mars 2016, Electrolux entamera la seconde phase de ce plan de réindustrialisation en concrétisant un projet validé à la fin juin 2015 : l'injection de 5,5 millions d'euros dans deux opérations.

D'abord, dans la création d'un atelier de verticalisation comprenant une presse aluminium, une grenailleuse, un centre d'usinage et une presse-découpe. Ensuite, dans l'implantation d'une ligne de production affectée à de petits moteurs BLDC pour volets roulants à technologie bruhsless (sans balais) et à usage domotique. Des moteurs très silencieux et offrant 40 % de gain d'énergie, récemment brevetés.

SAI prévoit d'en écouler 1,1 million à l'année à partir de 2017. Ce qui donnera du travail à 66 salariés.

En attendant la concrétisation effective de ces deux projets industriels, les salariés continueront jusqu'en fin 2016 à produire des machines à laver par le dessus pour Electrolux

Pascal Remy

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

08/04/2017 - 14h26 -

Nous sommes en 2017. Les engagements d'investissement d'Electrolux à Revin sont ils respectés?
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle