Eiffage Energie va investir 10 millions d’euros à Verquin

Afin de se doter d’un siège régional reflétant ses activités, Eiffage Energie fait le choix de rénover totalement son site historique de Verquin (Pas-de-Calais), près de Béthune. Un investissement de 10 millions d’euros est annoncé, ainsi que la création d’une centaine d’emplois.

Partager
Eiffage Energie va investir 10 millions d’euros à Verquin
Eiffage Energie fait le choix de rénover totalement son site historique de Verquin (Pas-de-Calais).

L’ex-bassin minier du Nord-Pas-de-Calais devenu Hauts-de-France ne cesse de se transformer. Dernier évènement en date : les bâtiments de l’ancien site minier de la fosse 8 et 8bis dite de Nœux-les-Mines situés sur le territoire de la commune de Verquin, près de Béthune (Pas-de-Calais), vont être totalement rénovés. Le groupe Eiffage Energie va y investir 9,5 millions d’euros pour réaliser des travaux de réhabilitation et 0,5 million d’euros pour les voieries et réseaux divers. Ces bâtiments d’un total de 6 000 mètres carrés viendront s’ajouter aux 16 000 mètres carrés de bureaux, ateliers et magasins existants sur ce site se déployant sur 90 000 mètres carrés.

Après 14 mois de travaux, cet espace industriel va regrouper toutes les activités régionales de la division transport et distribution dans un même bâtiment. Cet investissement s’accompagnera, assure le groupe, de la création d’ici cinq ans et en CDI, d’une centaine d’emplois hautement qualifiés en montage, installation, bureaux d’études et ingénierie. Les travaux seront essentiellement menés par les équipes d’Eiffage Construction Nord-Pas-de-Calais, d’Eiffage Énergie Tertiaire Nord et d’Eiffage Énergie Thermie Nord.

De 1902 à nos jours

Cette ancienne fosse 8 et 8bis, active de 1902 à 1967, a conservé à Verquin un ensemble de bâtiments industriels : ils abritaient la salle des machines et les ateliers. C’est en 1974 que la société régionale de sous-traitance électrique et électronique Norelec (créée en 1959) s’y installe. Elle emploie alors en France près de 1 000 personnes et est dirigée par André Chaudoye. Au départ en retraite de ce dernier, en 1987, Norelec passe sous le giron de la Société auxiliaire d'entreprises électriques et de travaux publics, plus connue sous le nom de SAE. Cette dernière fusionne avec Fougerolle en 1993, pour donner naissance au groupe Eiffage. Dans ce contexte, l’ex-Norelec devient la composante électricité d’une des filiales du groupe : Eiffage Energie.

Aujourd’hui, à Verquin, le site Eiffage Energie emploie 700 personnes, dont 400 sur le site et 300 en chantiers au travers des activités de cinq filiales dédiées aux activités électronique, systèmes ferroviaires, transports et distribution, ferroviaire signalisation, industrie Nord.

Ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire de A à Z

Sur ce site de Verquin, Eiffage Energie dispose d’un atelier Smart Building (bâtiment intelligent), d’un "poste école" destiné à la formation des salariés d’Eiffage Énergie intervenant dans les postes de transformation haute et basse tension (ERDF, RTE, SNCF, clients privés) ainsi que dans le "poste de visualisation de l’exploitation de la ligne à grande vitesse (LGV) Bretagne-Pays de la Loire". Dans le cadre du contrat de la ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire, signé en 2011 et plus important chantier jamais réalisé par le groupe, Eiffage a assuré le financement, la conception, la construction et aujourd’hui la maintenance des 214 km de la ligne et ce pour une période de 25 ans. Enfin, Eiffage Energie compte également un atelier de fabrication de cartes électroniques équipées de composants CMS (Composants montés en surface).

Le groupe compte 64 000 salariés et a réalisé, en 2015, un chiffre d’affaires de 13,9 milliards d’euros, dont 19 % à l’international. Il emploie, toutes activités travaux confondues (construction, infrastructures, énergie), 4 540 salariés dans les Hauts-de-France et en Normandie et y réalise 845 millions d’euros de chiffre d’affaires.

Francis Dudzinski

0 Commentaire

Eiffage Energie va investir 10 millions d’euros à Verquin

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS