Effet pervers

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Je comprends la gravité de la situation et l'émotion qu'elle peut susciter chez les cheminots. Mais en exploitant leur droit de grève, ils mettent en péril l'avenir de la SNCF et voient leurs revendications s'éloigner. Ils doivent trouver d'autres moyens de se mobiliser sans pénaliser les usagers. Cela peut passer par l'édition d'un journal des cheminots à distribuer aux usagers, et par des dialogues aussi. L'utilisateur du service doit se sentir impliqué dans le bon fonctionnement de celui-ci, et non pas se sentir pris au piège. RÉACTION DE GRONOBO À L'ARTICLE « LA SNCF AFFECTÉE PAR UNE GRÈVE SPONTANÉE DE SES SALARIÉS » PUBLIÉ SUR NOTRE SITE

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte