L'Usine Agro

"Edouard Leclerc a permis aux industriels de l'agroalimentaire d'entrer dans les circuits"

Publié le

Entretien 'Edouard Leclerc, le fondateur de l'enseigne de grande distribution éponyme, est décédé le 17 septembre. Serge Papin, le PDG du groupement coopératif Système U (Magasins U), revient sur les bouleversements enclenchés par le père du "low cost" à la française dans la distribution et l’agroalimentaire.

Edouard Leclerc a permis aux industriels de l'agroalimentaire d'entrer dans les circuits © 2. - Flickr - C.C

L'Usine Nouvelle - Que représente pour vous Edouard Leclerc ?
Serge Papin - Il a grandement compté dans le métier de la distribution, car il est à l'origine du "discount à la française". Edouard Leclerc a permis de substituer le prix de détail au prix de gros, ce qui a bouleversé la manière de distribuer les produits. Sa démarche a été de court-circuiter les grossistes, qui étaient une passerelle obligatoire à l'époque. Ce qu'Edouard Leclerc a réussi à faire, c'est de supprimer les intermédiaires en passant directement par les fournisseurs.

Avec le "Mouvement E. Leclerc", qu'est-ce qui a changé pour les industriels de l'agroalimentaire ?
Son credo a été de vendre beaucoup pour vendre moins cher. Il a permis l'émergence de grands groupes industriels dans le secteur agroalimentaire. Des petites entreprises bretonnes, ou vendéennes comme Fleury Michon ou Sodebo (Société des Etablissements Bougro à l'époque, ndlr), se sont industrialisées et sont devenues de belles marques françaises car le système des centres distributeurs Leclerc leur a permis de rentrer dans les circuits.

Le développement des marques de distributeur (MDD), dont Leclerc fait son fer de lance depuis la fin des années 90, a-t-il modifié la donne avec les industriels ?
Les marques de distributeur se sont développées bien avant que Leclerc se place sur le créneau avec sa "Marque Repère". Dans son cas, elles ont été une volonté de trouver une alternative aux monopoles de certaines marques nationales, ce que toutes les grandes enseignes de distribution développent aujourd'hui. Les industriels ont su se démarquer de l'avènement des MDD en se "premiumisant" quand la marque de distributeur cherche à se positionner au coeur du marché. Chacun a sa place aujourd'hui.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte