Edito : Relance numérique et modèle économique

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Edito : Relance numérique et modèle économique
Hier, Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d'Etat au développement de l'économie numérique, a présenté en Conseil des ministres un volant de mesures portant sur le numérique. Nonobstant la pertinence, ou non, de ce plan une phrases du communiqué est intéressante: « En matière de contenus numériques, une large concertation est menée d'ici l'été pour faire émerger de nouveaux modèles économiques. »

Il reste donc un peu plus d'un mois au gouvernement « pour faire émerger de nouveaux modèles économique ». Court délai. En pleine polémique franco-française et franco-européenne sur « Hadopi », ou Loi de création sur Internet, l'urgence devient le maître mot.

Ce n'est pas un hasard : « Hadopi », globalement inapplicable, est vendue en off aux industriels comme une temporisation en attendant qu'ils aient trouvé une manière efficace de vendre du contenu. C'est-à-dire réussi à répliquer d'une manière ou d'une autre le modèle économique ultra-efficace mis en place par Apple (susciter un achat d'impulsion depuis un terminal pratique, avec un format de lecture largement adopté et, incidemment, trouver un moyen de paiement quasi indolore). Tout l'enjeu pour les industriels du contenu, mais aussi pour les autres.

Internet est et sera plus que jamais un outil de prescription et de vente. La désintermédiation s'étendra à de nombreux secteurs, publics et privé, et bon nombre d'entreprises verront leur CA généré en partie par ce canal (directement ou indirectement). Certes, ce constat relève du truisme, mais en 20 ans d'Internet, Apple et Amazon mis à part, quels industriels, hors opérateurs, ont trouvé le modèle satisfaisant ? Et s'ils l'ont trouvé, pourquoi ne pas l'avoir appliqué, appelant désormais le gouvernement à la rescousse ?

Autant de questions qui méritent réflexion.

Fabrice Frossard

A lire aussi :

Le texte de la communication de Nathalie Kosciusko-Morizet au gouvernement

Nathalie Kosciusko-Morizet veut un volet numérique au plan de relance

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS