EDF voit son chiffre d'affaires reculer de 6,7% au premier trimestre

L'électricien français a publié un chiffre d'affaires en recul de 6,7% au premier trimestre, pénalisé par la baisse des prix de l'électricité. Après l'accident suvrenu à la centrale de Paluel en Seine-Maritime, EDF a également révisé à la baisse sa prévision concernant la production nucléaire en France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF voit son chiffre d'affaires reculer de 6,7% au premier trimestre

EDF a publié ce mardi 10 mai un chiffre d'affaires en repli de 6,7% au premier trimestre, pénalisé par la baisse des prix de l'électricité, et a ajusté à la baisse sa prévision de production nucléaire en France après un accident survenu à Paluel en Seine-Maritime.

L'électricien, détenu à 84,9% par l'Etat français, vise désormais une production comprise entre 408 et 412 térawatts/heure (TWh) en 2016 - contre 410 à 415 TWh précédemment - après la chute fin mars d'un générateur de vapeur dans le bâtiment du réacteur n°2 de Paluel, dont le redémarrage n'est pas prévu avant mars 2017.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

EDF continue toutefois de viser, pour 2016, un Ebitda compris entre 16,3 et 16,8 milliards d'euros, un ratio d'endettement financier net sur Ebitda de 2,0 à 2,5 fois et un taux de distribution du résultat net courant compris entre 55% et 65%.

Le groupe a aussi redit son ambition de générer un flux de trésorerie (cash-flow) positif en 2018 après dividendes (hors projet Linky).

Invoquant un contexte de concurrence accrue et des prix de l'électricité historiquement bas, notamment en France, EDF a enregistré à fin mars des ventes de 21,44 milliards d'euros, en baisse de 6,0% à périmètre et changes constants.

Hinkley Point et Areva, les lourds investissements d'EDF

Le groupe, également confronté à de lourds investissements - le nucléaire en France, l'EPR britannique de Hinkley Point ou encore le rachat de l'activité réacteurs d'Areva - a annoncé en avril un projet d'augmentation de capital d'environ 4,0 milliards d'euros.

Cette levée de fonds, à laquelle l'Etat français participera à hauteur de 3 milliards d'euros, doit être mise en oeuvre d'ici à la clôture des comptes 2016.

EDF prévoit en outre une optimisation de ses investissements nets (hors Linky et hors nouveaux développements) d'environ 2,0 milliards d'euros en 2018 par rapport à 2015, pour les ramener à un niveau de 10,5 milliards.

Il vise aussi une réduction de ses charges opérationnelles d'au moins un milliard d'euros en 2019 par rapport à 2015 et un plan de cessions d'actifs de 10 milliards à l'horizon 2020.

Le directeur financier, Xavier Girre, a déclaré lors d'une conférence téléphonique avec les analystes que les agences S&P et Moody's, qui ont chacune placé EDF sous surveillance négative, devraient prendre une décision sur sa notation "dans les prochains jours".

Il a également dit que la programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) française devrait être présentée le 1er juillet et que le groupe en tirerait les conséquences - au plan comptable - sur la durée de vie du parc nucléaire.

Avec Reuters

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS