EDF vise un EPR optimisé moins cher que les énergies fossiles

PARIS (Reuters) - EDF a fait savoir mardi qu'il visait pour la future version optimisée de l'EPR un coût de production inférieur à celui des centrales fonctionnant aux énergies fossiles, le groupe soulignant la forte baisse du coût des renouvelables auxquelles il comparait précédemment le réacteur nucléaire.
EDF vise un EPR optimisé moins cher que les énergies fossiles
EDF a fait savoir mardi qu'il visait pour la future version optimisée de l'EPR un coût de production inférieur à celui des centrales fonctionnant aux énergies fossiles, le groupe soulignant la forte baisse du coût des renouvelables auxquelles il comparait précédemment le réacteur nucléaire. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

EDF avait indiqué en novembre 2016 qu'il souhaitait diviser par plus de deux la facture de l'EPR, pour la ramener à quelque cinq milliards d'euros, grâce à une version améliorée du réacteur qu'il envisage de mettre en service en France à partir des années 2030.

Xavier Ursat, directeur exécutif en charge de l'ingénierie et des projets "nouveau nucléaire" de l'électricien public, avait alors précisé que l'objectif était de rendre l'EPR "moins cher (...) que la moins chère des énergies renouvelables qui puisse être installée au même endroit".

"Au moment où j'ai prononcé cette phrase, la cible était moins chère que tout ce qui existait en matière de renouvelables à ce moment-là (...). Je ne positionne pas aujourd'hui les énergies renouvelables en concurrentes du nucléaire", a-t-il déclaré mardi lors d'un séminaire avec la presse.

"Les énergies renouvelables suivent une courbe de croissance de leurs coûts extrêmement significative (...). Notre but dans le nouveau nucléaire est surtout de montrer qu'il est significativement compétitif par rapport à toute alternative fossile", a-t-il ajouté.

EDF, qui doit prendre en fin d'année le contrôle de l'activité réacteurs d'Areva - constructeur de l'EPR -, travaille sur le design global d'un nouveau modèle du réacteur, une phase qui s'achèvera en 2019.

Xavier Ursat a également indiqué qu'EDF discutait avec de nombreux pays intéressés par l'EPR, parmi lesquels la Chine - où deux réacteurs de ce type sont déjà en construction -, l'Inde, l'Afrique du Sud et l'Arabie saoudite.

(Benjamin Mallet, édité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS