Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

EDF veut investir 8 milliards d'euros dans le stockage électrique d'ici à 2035

Publié le

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé mardi un plan d'investissement de huit milliards d'euros pour développer 10 gigawatts (GW) de nouveaux moyens de stockage d'électricité dans le monde d'ici à 2035, avec l'ambition de devenir à cet horizon le "leader européen" du secteur.

EDF veut investir 8 milliards d'euros dans le stockage électrique d'ici à 2035
EDF a annoncé mardi un plan d'investissement de huit milliards d'euros pour développer 10 gigawatts (GW) de nouveaux moyens de stockage d'électricité dans le monde d'ici à 2035, avec l'ambition de devenir à cet horizon le "leader européen" du secteur. /Photo prise le 23 janvier 2018/REUTERS/Philippe Wojazer
© Philippe Wojazer

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

L'électricien public, qui exploite déjà aujourd'hui quelque 5 GW de stockages à travers les Stations de transfert d'énergie par pompage (STEP) de ses centrales hydroélectriques, a précisé qu'il comptait développer 6 GW dans le stockage pour les systèmes électriques et 4 GW dans des services décentralisés.

EDF souhaite notamment devenir le n°1 en France et en Europe sur le marché des clients particuliers avec sa gamme d'offres d'autoconsommation intégrant des batteries, le groupe faisant aussi du continent africain une priorité avec l'objectif de développer un portefeuille d'environ 1,2 million de clients "off-grid" (sans accès à l'électricité) à l'horizon 2035 en s'appuyant sur des partenariats locaux.

Dans les 12 prochains mois, il prévoit de mettre en service au moins trois projets de batteries pour "la performance et l'équilibre de système électrique" et d'étendre son offre d'accès à l'électricité avec des panneaux solaires et des batteries au Ghana après s'être développé dans ce domaine en Côte d'Ivoire (15.000 installations à ce jour).

EDF va également doubler son investissement de recherche sur le stockage pour le système électrique en le portant à 70 millions d'euros sur la période 2018-2020.

En parallèle, la société dédiée à l'innovation "EDF Nouveaux Business" consacrera dans les deux ans à venir 15 millions d'euros, soit un tiers de ses investissements, aux projets et start-up liés au stockage électrique et à la flexibilité.

Toujours dans le domaine de la transition énergétique, le groupe avait annoncé fin 2017 son intention de construire 30 GW de capacités de production photovoltaïques en France sur la période 2020-2035 dans le cadre d'un "plan solaire" représentant environ 25 milliards d'euros d'investissements.

(Benjamin Mallet, édité par Jean-Michel Bélot)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle