International

EDF va fournir de l’électricité éolienne aux États-Unis

, , , ,

Publié le

EDF Renewable Energy vient de conclure un accord avec l'américain Procter & Gamble. L’électricien français va fournir de l’électricité issue de l’énergie éolienne aux sites de fabrications nord-américains des produits Procter & Gamble de soin du linge et de la maison.


EDF et Procter & Gamble ont construit une animation devant le Capitole. (Source : EDF)

Voilà un

e démarche qui s’inscrit dans l’American Business Act on Climate Pledge, l’initiative de lutte contre le changement climatique demandé par Barack Obama. Le groupe EDF, via sa filiale Renewable Energy, vient de signer un partenariat à long terme avec Procter & Gamble, la maison mère de plusieurs marques de produits ménagers et de produits d’hygiène (tels Febreze, Ariel ou Oral-B). L’électricien français va fournir les sites nord-américains de Procter & Gamble en électricité d’origine éolienne. Une cérémonie s’est tenue à la Maison Blanche pour célébrer cette collaboration.

Acteur majeur de l'électricité propre outre-Atlantique

L’électricité, dont bénéficiera Procter & Gamble, sera produite dans un parc éolien situé dans le comté de Cooke, au Texas, dont la mise en service est prévue fin 2016. Le parc aura une capacité de 123 Mégawatts bruts. Cela permettra à Procter & Gamble de réduire ses émissions de CO2 de plus de 200 000 tonnes par an, et ainsi contribuer à l'engagement pris dans le cadre de l’American Business Act on Climate Pledge. Procter & Gamble s’était engagé à atteindre 30% d’énergie renouvelable dans leur mix énergétique pour alimenter leurs usines dans le monde d’ici 2020.

Antoine Cahuzac, en charge du pôle Energies Renouvelables, s’est félicité de ce partenariat "noué avec un acteur industriel clé de l’économie américaine". L'énergie éolienne d'EDF produit aujourd'hui 1,6 Gigawatts aux États-Unis dont les deux tiers proviennent d'installations situées dans l'État du Texas. Cette démarche vient appuyer la volonté du patron d'EDF, Jean-Bernard Lévy, en matière d'énergies renouvelables comme prévu dans son plan de développement "Cap 2030".

Pierre Monnier

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte