EDF va décaler de plusieurs décennies le démantèlement des plus anciens réacteurs nucléaires, selon l'ASN

EDF souhaite revoir sa stratégie de démantèlement des six réacteurs graphite-gaz construit en France entre 1950 et 1970. L’Autorité de Sûreté Nucléaire craint un fort report de ces opérations.

Partager
EDF va décaler de plusieurs décennies le démantèlement des plus anciens réacteurs nucléaires, selon l'ASN
Le réacteur UNGG de Chinon au moment de la construction en 1963

EDF a été auditionné le 29 mars dernier par l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN) au sujet du démantèlement des réacteurs de type uranium naturel graphite-gaz (UNGG). L’électricien a annoncé vouloir revoir sa stratégie et le rythme de ces opérations. Dans le scénario initial, EDF prévoyait le démantélement des caissons "sous eau". Cette stratégie est abandonnée au profit d’un démantèlement "sous air". Par ailleurs, l’entreprise veut mener à bien le démantèlement complet d’un de ces réacteurs avant d’engager le chantier des autres.

"Cette nouvelle stratégie conduit à décaler de plusieurs décennies le démantèlement de certains réacteurs au regard de la stratégie affichée par EDF en 2001 et mise à jour en 2013", indique l’ASN dans un communiqué du 2 juin. De son côté EDF assure que la stratégie de démantélement immédiat, préconisé par le gendarme du nucléaire, n'est pas remise en cause. Les opérations en cours ne seront pas stoppées et l'ensemble des installations périphériques seront démantelées dans les quinze prochaines années, assure l'entreprise.

L'ASN demande désormais à "EDF de justifier de manière détaillée ce changement, en démontrant le respect des exigences législatives relatives au démantèlement dans un délai aussi court que possible de l’ensemble de ses réacteurs UNGG".

Une filière abandonnée depuis 46 ans

Les réacteurs UNGG ont été développés dans les années 1950 et 1960 par le CEA et EDF. Utilisant de l’uranium non enrichi sous forme métallique, cette filière a l’intérêt de s’épargner toute la phase d’enrichissement du combustible En revanche, l’inertie thermique de ces réacteurs était très forte et leur système de refroidissement utilise du dioxyde de carbone gazeux (contrairement à l’eau dans un réacteur classique).

Cette filière a été abandonnée en 1970 à la faveur des réacteurs à eau pressurisée de technologie américaine. Entre temps, la France a construit six réacteurs de ce type : trois à la centrale nucléaire de Chinon (Indre-et-Loire), deux à Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher) et une au Bugey (Ain).

Ludovic Dupin

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 18/01/2023 - CDI - Saint-Genis-Laval

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - COBAN

Fourniture et travaux de pose et de dépose de signalisation spécifique

DATE DE REPONSE 23/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS