EDF sommé de remettre en conformité une machine du chantier de l'EPR de Flamanville

L'inspection du travail a mis en demeure EDF de mettre en conformité une machine centrale sur son chantier de l'EPR de Flamanville.

Partager
EDF sommé de remettre en conformité une machine du chantier de l'EPR de Flamanville

Nouvelles difficultés pour EDF sur le chantier de l'EPR, le réacteur nucléaire de nouvelle génération, à Flamanville. Cette fois-ci, l'inspection du travail somme l'électricien français de mettre en conformité une machine centrale du chantier, composée d'un pont polaire et de chariots, qui sert à l'installation des équipements. Les différents éléments de ce système ne sont pas conçus pour fonctionner ensemble. Cette mise en demeure fait suivre à un contrôle de l'inspection du travail le 25 octobre qui avait relevé "15 non-conformités manifestes" sur la machine. Une contre-expertise menée par la Socotec pour le compte d'EDF avait mis en évidence 43 non-conformités.

le chantier n'est pas à l'arrêt, assure edf

Un porte-parole d'EDF a confirmé à l'AFP que le groupe avait reçu une telle mise en demeure la semaine dernière, mais dément toute interruption du chantier. "Nous transmettrons les informations à l'inspection du travail en temps et en heure. Ca fait deux mois que nous discutons avec eux et que nous échangeons avec eux. Nous avons déjà produit un rapport provisoire, nous sommes en train de travailler sur ce rapport définitif", a-t-il déclaré à l'agence de presse. Si le chantier n'est pas arrêté, il sera probablement ralenti pour ce nouveau contretemps.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 29/08/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS