EDF, SNPE, Astrium, Yoplait en bourse ? Toute l'actualité du 17/01/02

Partager

Hasard ? EDF doit présenter aujourd'hui sa nouvelle organisation en centres de profit, pour préparer l'entreprise à faire face à l'ouverture du marché de l'électricité . Cette présentation intervient au lendemain d'un coup de colère de Romano Prodi, président de la Commission européenne, qui menace de recourir à des pouvoirs spéciaux si les pays européens - et en particulier la France- ne s'engagent pas plus résolument à ouvrir leur marché de l'énergie à la concurrence, expliquent Les Echos.

American Airlines et Continental Airlines, deux des plus grandes compagnies aériennes américaines, ont annoncé hier de lourdes pertes. American Airlines, avec 798 millions de dollars de pertes au dernier trimestre, affiche les plus mauvais résultats de son histoire. Continental a perdu 149 millions de dollars, après six années de bénéfices, souligne le Financial Times. Mais, assurent les compagnies, le pire est derrière elles. Selon des analystes, Continental pourrait retrouver le chemin du profit dès le second trimestre de l'année. Mais American Airlines devra attendre 2003.

A Toulouse, la SNPE prévoit de redémarrer son usine, arrêtée depuis l'explosion d'AZF, en deux temps. D'abord les activités sans phosgène, gaz mortel qui représente un tiers de l'activité du site. C'est notamment la production de carburants pour Ariane qui pourrait reprendre. Quant au phosgène, la SNPE va présenter dans deux ou trois mois un dossier sur une production en flux tendu, précisent Les Echos.

Pharmacie : la réorganisation de la recherche d'Aventis France risque de prendre plus de temps que prévu, annonce La Tribune. En effet, la cour d'appel de Versailles a donné raison aux syndicats du site de Romainville, qui réclament un plan social. Le projet d'Aventis prévoit la spécialisation de chaque site (Alfortville, Vitry, Evry, Croix-de-Berny, Romainville), ce qui se traduit par des transferts et des pré-retraites.

Les Echos reviennent sur la réorganisation annoncée d'Astrium, le fabricant européen de satellites, filiale d'EADS et de BAE Systems. Dans une interview, François Auque, vice-président exécutif d'EADS, précise qu'au vu de la détérioration du marché des satellites de télécoms, il s'agit de doter Astrium de la structure juridique autorisant des acquisitions ou des fusions. Objectif - non avoué : les activités spatiales d'Alcatel, ajoute le quotidien.

Yoplait bientôt en bourse. Sodiaal, la première coopérative laitière française, a décidé de céder 50% de sa filiale Yoplait à Paribas Affaires Industrielles (PAI), la branche capital-investissement de BNP Paribas, annonce La Tribune. A terme, les deux partenaires prévoient d'introduire en bourse la marque de yaourts à la petite fleur.

General Motors a sauvé ses bénéfices sur 2001, grâce à sa branche financière : avec 1,5 milliard de dollars de bénéfice net, GM est le seul des trois grands constructeurs américains à dégager des résultats positifs. La branche financière, avec des performances exceptionnelles, a compensé les déboires de l'automobile... Ce qui contraste avec la branche financière de Ford, qui est un gouffre. Il est vrai que plus de la moitié de l'activité finance de GM n'est pas lié à l'automobile, remarquent Les Echos.

Samsung, le n°1 mondial des puces mémoires, affirme que le prix des puces va continuer à remonter dans les mois qui viennent. Le prix des mémoires a plus que doublé entre novembre et décembre dernier, après une chute de 80% au début de 2001, rappelle le Financial Times. Selon Samsung, la reprise du marché de la micro-informatique devrait confirmer la remontée des prix des composants électroniques.

Sachez enfin que la nouvelle stratégie de Yahoo ! n'a pas l'air de payer : le portail Internet s'efforce de réduire sa dépendance des recettes publicitaires et de développer des services payants. Mais son chiffre d'affaires trimestriel a baissé de 39%. C'est dans La Tribune.

A demain !

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS