EDF sauvé par la décision britannique de renouveler son parc nucléaire

C’est à une majorité écrasante de 267 voix contre 14 que le Parlement britannique a décidé de relancer l’énergie nucléaire dans le pays. Une initiative saluée par le groupe français EDF, qui possède plusieurs projets au Royaume-Uni.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF sauvé par la décision britannique de renouveler son parc nucléaire

Le gouvernement britannique a réaffirmé sa volonté de renouveler le parc nucléaire vieillissant du pays. Une décision différente de celle de l’Allemagne qui a décidé d’y mettre fin d’ici à 2022.

Et le Parlement britannique soutient totalement la prise de position du gouvernement, en adoptant sa déclaration de politique énergétique le 18 juillet à la majorité des voix. Une bonne nouvelle pour le groupe EDF qui y voit alors une étape majeure dans la mise en œuvre de ses projets de construction de nouvelles centrales atomiques. "C'est une vraie décision nationale qui montre que la classe politique et le corps social dans son ensemble font un choix clair en faveur du nucléaire", estime le directeur général de la filiale britannique d’EDF, Vincent de Rivaz.

Dans le détail, le Parlement a confirmé la liste des sites aptes à accueillir de nouvelles centrales. Cela va permettre à EDF de pouvoir finaliser puis procéder aux demandes d’autorisation nécessaires pour les projets de construction de centrales.

Au total, le parc de centrales nucléaires au Royaume-Uni est composé de 10 unités abritant 19 réacteurs. Ils assurent près d’un cinquième de la production nationale d’électricité.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS