EDF s’explique sur le retard des diesels d'ultime secours post Fukushima

Selon EDF, le problème de résistance au séisme des diesels de secours, pointé par l’ASN, ne concerne que les postes existants et serait réglé. Il confirme des problèmes dans la construction des diesels d’ultime secours post Fukushima.

Partager
EDF s’explique sur le retard des diesels d'ultime secours post Fukushima
EDF répond aux observations de l'ASN.

Décidément, EDF et l’ASN ont des problèmes de communication. Alors que l’Autorité de sûreté nucléaire publie le 15 mars un communiqué indiquant un "défaut de résistance au séisme d’ancrages des systèmes auxiliaires des groupes électrogènes de secours à moteur diesel des réacteurs d’EDF", avec des incidents de niveau 1 et 2 sur quasi toutes ses centrales, EDF affirme que le problème est réglé, les travaux réalisés, et que ce n'est que de l’histoire ancienne.

Ce dont parle le communiqué de l’ASN "concerne les diesels installés sur nos centrales et non les diesels d’ultime secours post Fukushima en cours de construction et de démarrage sur l’ensemble de nos centrales", a indiqué Philippe Sassaigne, directeur exécutif d’EDF en charge en charge de la direction du parc nucléaire et thermique, le 20 mars en marge de la conférence de la Société française d'énergie nucléaire (SFEN) à Paris. L’ASN ferait donc référence à "un incident générique constaté sur toutes les centrales d’EDF de moindre résistance au séisme, détecté en 2017 et traité dans la foulée", précise encore Philippe Sassaigne. Le communiqué de 2019 correspondrait en fin à la fin de l’analyse de sûreté de l’incident.

Ne pas confondre diesel de secours et d'ultime secours

Ce qui n’empêche pas qu’EDF rencontre bien par ailleurs des problèmes dans la construction des diesels d’ultime secours (et non juste de secours) post Fukushima sur toutes ses centrales. Alors que tout devait être achevé pour fin 2018, seule la centrale de Saint-Laurent-des-Eaux (Loire-et-Cher) a bien ses deux nouveaux diesels bunkerisés, un pour chaque réacteur, en service mais uniquement depuis début 2019. Et l’ASN a dû accorder un délai jusqu’à 2020 à EDF pour finir les chantiers.

Philippe Sassaigne explique qu’il n’y a pas de "diesel équivalent construit ailleurs dans le monde". La construction de ces diesels pour les 56 réacteurs sur parc, hors Fessenheim qui doit fermer et hors Flamanville 3, "a rencontré un certain nombre de difficultés ", reconnaît le responsable d’EDF.

Le génie civil pas seul responsable des retards

Ces difficultés seraient dues à "l’ampleur du chantier" de 56 bunkers à construire et "aux industriels concernés qui ont pris du retard d’une part dans le génie civil, et pourtant on a pris les grands français mais qui n’avaient pas l’habitude de travailler sur ce type d’exigence, et sur la suite du montage". Les procédures de démarrage et de mise en service de ces diesels se seraient également avérées "beaucoup plus difficiles et longues que prévues". Mais '"on savait depuis le début que ce serait la partie la plus difficile du grand carénage."

Le directeur de l’ASN, Bernard Doroszczuk, pointe lui aussi "des problèmes opérationnels rencontrés sur les chantiers", avec une "intégration des différents corps de métier qui n'a pas été faite de manière correcte" par les "industriels sélectionnés par EDF".

Ces diesels d’ultime secours sont pourtant cruciaux, car ils servent "à alimenter un certain nombre de circuits de secours que l’on installe dans les quatrièmes visites décennales", rappelle Philippe Sasseigne. Or celle de Tricastin 1 est prévue pour juin 2019…

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Dessinateur-Projeteur F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS