EDF revoit à la hausse son objectif de production nucléaire en 2020

EDF a corrigé à la hausse le 2 juillet son estimation de production nucléaire pour 2020. L'activité des centrales françaises devrait tout de même diminuer par rapport à 2019.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF revoit à la hausse son objectif de production nucléaire en 2020
La centrale nucléaire d'EDF à Bugey (Ain).

Les prévisions s’éclaircissent pour EDF. Jeudi 2 juillet, l’électricien français a corrigé son estimation de production d’électricité d’origine nucléaire pour 2020. L’objectif a été revu légèrement à la hausse mais l’activité des centrales restera faible par rapport à 2019 ou 2018.

Ajustement de la durée des arrêts programmés

En avril, le groupe français prévoyait une production de 300 TWh, un niveau historiquement bas. La crise du Covid-19 a effectivement perturbé le programme des arrêts pour maintenance des réacteurs. Elle s’est aussi traduite par une baisse de la consommation d’électricité et donc à une moindre utilisation des centrales.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Contre 300 TWh, EDF prévoit désormais une production de 315 à 325 TWh. “Cette révision résulte d’un ajustement de la durée des arrêts programmés en 2020 compte tenu des conditions de reprise des activités constatées sur les sites”, explique EDF, qui vient de débrancher la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin). La perspective devrait rassurer le gouvernement qui surveille de près la sécurité d’approvisionnement électrique pour l’hiver 2020-2021 dans cette période inédite.

Vers une forte baisse de la production nucléaire en 2020

Même à 325 TWh, la production nucléaire devrait s’inscrire en forte baisse. En 2018, elle s’élevait à 393,2 TWh et à 379,5 TWh en 2019. Si EDF atteint la fourchette haute de son estimation, la génération d’électricité nucléaire pourrait donc tout de même diminuer de 14,4 % entre 2019 et 2020.

“La prévision de production pour 2021 et 2022 reste inchangée à ce stade”, précise l’entreprise. En avril, EDF estimait une production comprise entre 330 et 360 TWh pour chacune de ces années.

0 Commentaire

EDF revoit à la hausse son objectif de production nucléaire en 2020

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie et Matières premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS