EDF repousse de cinq mois le redémarrage de la centrale nucléaire de Flamanville

Le calendrier du redémarrage de la centrale nucléaire de Flamanville (Manche) est à nouveau perturbé. EDF a confirmé le 27 avril un nouveau report de cinq mois lié au Covid-19.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF repousse de cinq mois le redémarrage de la centrale nucléaire de Flamanville
Les deux unités de production de Flamanville restent à l’arrêt depuis des mois, l'un pour maintenance et l'autre pour des problèmes techniques.

La production d’électricité ne va pas reprendre tout de suite à la centrale nucléaire de Flamanville (Manche). Les deux réacteurs du site d’EDF devaient initialement redémarrer à partir du 31 mai. La crise du Covid-19 complique à nouveau ce calendrier. Désormais, l’électricien français vise une reprise le 31 octobre 2020.

Les deux unités de production de Flamanville restent à l’arrêt depuis des mois. Le réacteur n°1 est arrêté depuis septembre 2019 pour des problèmes de corrosion. De la même manière, le réacteur n°2 est en maintenance et n’a pas généré d’électricité depuis janvier 2019. L’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a placé la centrale sous surveillance renforcée depuis septembre 2019 à la suite d’incidents à répétition. Entre 2018 et 2019, le site a enregistré pas moins de douze incidents de niveau 1.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Opérations de maintenance perturbées à Flamanville

Selon EDF, cité par Courrier picard, ce report est lié à la crise sanitaire en cours et à la “reprogrammation globale dans l’ensemble des opérations de maintenance” des centrales nucléaires françaises. À Flamanville plus précisément, les mesures de confinement ont suspendu les travaux de maintenance et perturbent certaines interventions techniques. "Nous avons voulu prendre une marge de sécurité en retardant à l'automne la relance de la production électrique sur le site", explique la direction du site à France Bleu Manche.

Même si la centrale de Flamanville ne produit pas d’électricité, environ 300 personnes continuent d’assurer la maintenance du site en temps normal. Ces opérations ont été réduites à l’essentiel pendant la crise du Covid-19. EDF a activé le 16 mars son plan de continuité d’activité pour le site et les équipes se contentent désormais d’assurer la sécurité et la sûreté des installations.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS