Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

EDF redémarre son premier réacteur nucléaire après le feu vert de l’ASN

Cédric Soares , , ,

Publié le

EDF a redémarré, mardi 20 décembre, le premier des sept réacteur dont la remise en service a été autorisée par l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN).

EDF redémarre son premier réacteur nucléaire après le feu vert de l’ASN © Wikimedia commons - Jean-Louis Zimmermann

Suite à l’avis favorable de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN),  EDF a redémarré le premier de ses 7 réacteurs nucléaires autorisés à reprendre du service d’ici la fin de l’année. 12 avaient arrêtés pour anomalie. Le gestionnaire de réseau à haute tension Réseau de Transport d’Electricité (RTE) a réalisé les contrôles de sûreté sur les infrastructures.
 
L’ASN avait demandé en juin 2016 à EDF de vérifier les générateurs de 18 réacteurs nucléaires après  la découverte d’anomalies dans l’usine du Creusot produisant les équipements du parc nucléaire français. Sur ces réacteurs, 7 sont déjà reconnectés au réseau. 
 
Le réacteur Dampierre 3 fonctionnait presque à plein régime mardi 20 décembre (745 mégawatts sur 890 MW). Le redémarrage de Gravelinnes 2 et Tricastin 3 est annoncé pour vendredi 23 décembre. 4 autres seront relancés à partir du 31 décembre : Tricastin 1 et 4, Civaux 2 et Bugey 4. 
 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle