EDF prépare un plan d'économies pour compenser l'effet coronavirus

PARIS (Reuters) - EDF prépare un plan d'économies pour compenser l'impact du coronavirus et du confinement sur ses comptes, ont fait savoir lundi l'entreprise et des sources au fait du projet, confirmant des informations du journal Le Monde.
Partager
EDF prépare un plan d'économies pour compenser l'effet coronavirus
EDF aurait lancé un vaste plan d’économies pour combler les pertes causées par la crise due au coronavirus.

Deux sources interrogées par Reuters ont indiqué que le plan - nommé "Mimosa" - devrait s'établir entre deux et trois milliards d'euros mais que les leviers d'économies n'étaient pas encore officiellement identifiés à ce stade.

"C'est plutôt pour l'instant un appel à serrer les boulons de la part de la direction financière dans les différentes entités", a dit l'une des sources.

Confirmant le principe du plan, un porte-parole d'EDF a déclaré qu'il était trop tôt pour entrer dans les détails, tant au niveau du montant que du contenu, mais que le groupe devrait pouvoir en dire plus à l'occasion de la publication de ses résultats semestriels, le 30 juillet.

"Certains ont entendu parler d'un plan d'économie baptisé 'Mimosa' (...). Tout en réduisant certaines dépenses, nous n'abandonnons aucun de nos grands projets", a indiqué le PDG d'EDF, Jean-Bernard Lévy, dans le journal interne d'EDF daté du 3 juillet, que Reuters a pu consulter.

"Nous ne renoncerons à rien d'essentiel, mais dans quelques cas nous retarderons certaines dépenses, nous étudierons certains actifs du groupe si c'est nécessaire, et nous serons très attentifs à ce qui n'est pas immédiatement indispensable", a-t-il précisé.

"Notre situation est certes plus difficile qu'il y a quatre mois : désorganisation des chantiers, baisse de la demande, tensions avec la concurrence. Mais cela n'est rien comparé à d'autres secteurs, dont les ventes se sont écroulées. Certains sont maintenant contraints d'annoncer des plans de réduction massive d'effectifs. Fort heureusement, nous n'en sommes pas là du tout."

EDF a subi le double effet du coronavirus et des mesures de confinement, qui ont fait chuter la consommation et les prix de l'électricité mais aussi perturbé les opérations de maintenance des centrales nucléaires et donc les perspectives de production du groupe, qui a cependant pu relever jeudi ses prévisions en la matière pour 2020 après les avoir fortement abaissées mi-avril.

Selon Le Monde, le groupe "étudie plusieurs possibilités : des cessions d'actifs importants, un gel des embauches et des investissements, tout en cherchant des réductions budgétaires à tous les étages".

"Plusieurs options seraient évoquées en interne, notamment la cession de la filiale italienne du groupe, Edison, dont les activités d'exploration pétrogazière ont déjà été abandonnées en 2019. D'autres évoquent la cession de parts du distributeur Enedis (ex-ERDF) à la Caisse des dépôts, comme cela a été fait pour le réseau de transport RTE en 2017", ajoute le quotidien.

Selon l'une des sources interrogées par Reuters, le Comité social et économique central (CSEC) d'EDF a demandé à être informé et consulté au sujet du plan d'économies.

(Benjamin Mallet, édité par Blandine Hénault)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Energie et Matières premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Energies renouvelables

Capteur solaire - CR 110

KIMO INSTRUMENTS

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

AVRIL

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS