Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

EDF, premier cactus industriel du gouvernement

, ,

Publié le

L'achat de Seeboard, en Grande-Bretagne, rend urgente une ouverture du capital de l'électricien.

Dans l'hypothèse d'une relance des privatisations, Edf sera le premier lieu de crispation sociale, note le consultant Henri Vacquin, dans un point de vue publié cette semaine dans l'Usine Nouvelle.

Cette prédiction risque de s'avérer plus rapidement que prévu. Les syndicats interpellent par avance le Premier ministre qui, dans son discours de politique générale du 3 juillet, devrait se prononcer en faveur du principe de l'ouverture du capital de l'électricien public.

Un changement d'autant plus urgent qu'Edf accélère à l'international. Mardi, le groupe présidé par François Roussely a annoncé une nouvelle acquisition importante à l'étranger. Pour 2,2 milliards d'euros (reprise de dette comprise), Edf a mis la main sur l'électricien britannique Seeboard.

Mais les ambitions du groupe public à l'international n'ont aucun sens si l'Etat en reste l'actionnaire unique. Edf, qui doit consacrer cette année 11 milliards d'euros à ses acquisitions, n'a pas les moyens financiers de poursuivre durablement l'effort. De plus, ses lourds investissements en Italie et en Espagne se heurtent à l'opposition des gouvernements de ces pays qui exigent, en échange de leur accord pour qu'EDF exerce ses droits de vote dans ces sociétés, une réciprocité.

EDF ne peut donc exercer aucun pouvoir managérial sur nombre de ses entreprises étrangères. Difficile, dans ces conditions, de profiter de synergies industrielles, dont l'ampleur reste, en tout état de cause, à prouver.

Jean-Pierre GAUDARD

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle