EDF passe par un grand emprunt aux particuliers

EDF va lancer en juin un emprunt auprès des particuliers afin de financer ses investissements, a déclaré mercredi sur RTL Pierre Gadonneix, le président de l'opérateur d'électricité.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF passe par un grand emprunt aux particuliers
Plutôt malin, ce grand emprunt auprès des particuliers : alors que la tendance des ménages français est à l'épargne, EDF leur fait miroiter un taux d'intérêt supérieur à celui qu'ils peuvent espérer de leur livret A ou de leur assurance vie, tandis que l'énergéticien s'assure pour sa dette un taux d'intérêt moindre que celui que lui exigeraient des investisseurs. Un moyen également de renflouer les caisses sans passer par des investisseurs étrangers.

"Cela faisait 20 ans que nous n'avions pas émis ce type d'emprunt", a déclaré Pierre Gadonneix, ajoutant que les épargnants pourraient souscrire du 17 juin au 10 juillet dans tous les réseaux bancaires.
Cet emprunt, d'une durée de quatre à cinq ans, sera lancé avec un taux d'intérêt "compétitif", a-t-il souligné, ajoutant que l'Autorité des marchés financiers (AMF) devrait donner son feu vert sur le taux dans les prochains jours.

Le montant de l'emprunt sera fixé en fonction de la demande mais selon une source bancaire interrogée par Reuters il pourrait s'élever à un milliard d'euros.

Précurseur d'un grand emprunt d'Etat ?

Cette première émission obligataire pourrait être le moyen pour le gouvernement de tester en avant-première un grand emprunt d'Etat. Un bon observatoire pour évaluer la façon dont le marché réagit, avant de se jeter à l'eau. Il lui faudra néanmoins attendre que la consommation des ménages reprenne du poil de la bête, sinon les Français risqueraient d'y mettre toutes leurs économies.

De gros projets à financer

Si EDF se recapitalise aujourd'hui, c'est qu'il a récemment multiplié des investissements coûteux hors des frontières de l'Hexagone en reprenant notamment l'opérateur nucléaire britannique British Energy et l'américain Constellation Energy.

L'électricien va aussi rejoindre le consortium français candidat à la réalisation du programme nucléaire civil des Emirats arabes Unis. Le groupe se prépare aussi à de lourds investissements en France dans les centrales de nouvelle génération de type EPR. L'emprunt aux ménages fait donc office de bonne vieille recette, à l'heure où le besoin de fonds se fait sentir pour l'énergéticien.

A.L.

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS