Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

EDF obligé d'arrêter la centrale de Tricastin

Aurélie Barbaux , ,

Publié le

EDF obligé d'arrêter la centrale de Tricastin
EDF mettra quatre réacteurs à l’arrêt pour un mois.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

EDF conteste, mais s’exécute. L’électricien a mis à l’arrêt les quatre réacteurs nucléaires de la centrale de Tricastin (Drôme) à la demande de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) le 28 septembre. Ils le resteront le temps de renforcer une digue du canal Donzère-Mondragon au nord de l’installation qui présente un risque de rupture en cas de « séisme majoré de sécurité », selon l’ASN. EDF ne nie pas. Ses experts n’ont pas pu démontrer la résistance sur cette portion à ce cas de figure extrême. EDF ne voit en revanche pas la nécessité d’arrêter les réacteurs pendant les travaux. D’autant que l’arrêt de quatre tranches de 900 mégawatts pendant un mois, durée prévue du chantier, va entraîner une diminution de la production de l’ordre de 3 térawattheures, soit un manque à gagner de plus de 100 millions d’euros. Pour Areva, dont la même digue protège l’usine de conversion d’uranium Comurhex I et une usine de défluoration, c’est moins ennuyeux. Les travaux de mise à niveau des moyens limitant les déchets chimiques en cas d’accident demandés par l’ASN seront achevés dans un mois. Les autres usines Areva du Tricastin, Comurhex II et l’usine d’enrichissement Georges Besse II, ne sont pas concernées. 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle