EDF manque de moyens pour financer la transition énergétique, selon son PDG

PARIS (Reuters) - EDF manque de moyens pour financer ses investissements dans la transition énergétique en raison d'une régulation qui ne pénalise pas assez les moyens de production émetteurs de CO2, a déclaré mardi son PDG, Jean-Bernard Lévy.
Partager
EDF manque de moyens pour financer la transition énergétique, selon son PDG
EDF manque de moyens pour financer ses investissements dans la transition énergétique en raison d'une régulation qui ne pénalise pas assez les moyens de production émetteurs de CO2, a déclaré mardi son PDG, Jean-Bernard Lévy. /Photo prise le 7 juillet 2020/REUTERS/Pascal Rossignol

Alors que le gouvernement discute avec Bruxelles d'une nouvelle régulation du nucléaire français, qui s'accompagnerait d'une réorganisation en profondeur d'EDF, Jean-Bernard Lévy appelle ainsi de ses voeux des décisions fortes aux niveaux français et européen.

"Nous n'avons pas assez de moyens, même en multipliant les investissements dans la transition énergétique, nous aimerions bien faire beaucoup mieux, faire beaucoup plus, aller beaucoup plus vite", a-t-il dit lors d'un événement sur le thème de l'innovation organisé par EDF.

"Nous sommes assez bloqués dans cette démarche par le système dans lequel nous sommes aujourd'hui, un système de régulation qui a été mis en place il y a une bonne dizaine d'années (...) sans tenir compte, en aucune façon, du fait que nous produisons de l'électricité décarbonée", a-t-il ajouté en évoquant la subsistance de formes de subventions aux énergies fossiles dans de nombreux pays d'Europe.

Le PDG d'EDF a estimé que les objectifs d'efficacité énergétique devaient s'accompagner d'une prise en compte des objectifs de décarbonation et a redit son souhait que des taxes carbone efficaces soient enfin décidées au niveau de l'Union européenne ou de ses Etats-membres, cinq ans après l'accord de Paris sur le climat et le réchauffement climatique.

"Qu'a-t-on fait ces cinq dernières années dans les instances communautaires pour mettre en place des actions concrètes allant dans le sens des accords de Paris ? Il me semble qu'on vient de perdre cinq ans."

Jean-Bernard Lévy a également estimé que le financement de la transition énergétique n'imposait pas des hausses de prix pour les consommateurs.

"Il faut modifier le prix relatif des énergies entre elles (...), il faut que la politique de la fiscalité évolue - peut-être pas trop brutalement, parce que l'épisode des Gilets jaunes aura laissé des traces - de façon à organiser les choses en fonction d'un objectif climatique. Ce n'est pas le cas aujourd'hui, ce n'est pas le cas en France et ce n'est pas le cas en Europe (...)"

Le projet de réorganisation d'EDF, nommé Hercule, doit lui permettre d'améliorer ses capacités d'investissement et de financement à travers notamment une sanctuarisation de son parc nucléaire français et une ouverture du capital de ses activités dans les renouvelables.

Les syndicats s'y opposent toutefois fermement en faisant valoir qu'il constituerait un premier pas vers un démantèlement et une privatisation d'EDF, avec des menaces pour l'emploi.

(Benjamin Mallet, édité par)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS