EDF investit plus de deux milliards d'euros à Chooz et Revin

Pour rénover et allonger la durée de vie de ses deux principales infrastructures ardennaises, le groupe EDF va injecter plus de deux milliards d'euros, d'ici 2025, sur ses sites de Chooz et Revin (Ardennes). Soit dix ans de travaux.

Partager
EDF investit plus de deux milliards d'euros à Chooz et Revin

Voilà qui va donner un sacré coup de fouet économique à un territoire qui compte un taux élevé de chômage (13,3 %) et reste fragilisé par de nombreux plans sociaux. Le Groupe EDF a annoncé lors d'une réunion tenue le 12 décembre à la Chambre de commerce et d'industrie des Ardennes la réalisation d'importants chantiers sur ses deux principaux outils de production dans le département. Ces travaux concerneront, dès l'année 2014, le groupe d'exploitation hydraulique de Revin (Ardennes) et dans les prochaines années la centrale nucléaire de Chooz (Ardennes). Ce sont plus de deux milliards d'euros qui vont ainsi être injectés sur ces deux sites au cours de la prochaine décennie.

La station de transfert d'énergie par pompage de Revin qui permet d'équilibrer la puissance du réseau électrique grâce à la présence de deux bassins (Les Marquisades et Whitaker) va subir une révision générale et connaître une optimisation et une modernisation de ses moyens à partir de juin 2014.

Avec un programme d'ouvrages copieux qui s'étalera jusqu'en 2019. Au menu : le changement de quatre turbines-pompes hydrauliques, la rénovation de quatre alternateurs plus des travaux de maintenance sur les deux bassins. Une quarantaine d'entreprises de tous les corps de métiers (logistique, mécanique, électricité, soudage, montage, chaudronnerie...) seront concernées. Soit 250 salariés au moment le plus fort de cette opération. "Cette usine mise en service en 1976 et qui emploie 35 salariés va prendre un sacré coup de jeune. Sa durée de vie sera ainsi allongée de 40 ans" précise Fabrice Amalric, son directeur depuis 2010.

Maintenance, sûreté et Grand-Carénage à Chooz

Même objectif pour le parc nucléaire de Chooz où le planning est encore plus dense. Quatre volets ont d'ores et déjà été retenus. Primo, 34 millions d'euros seront destinés jusqu'en 2030 à des travaux tertiaires (peinture, génie civile, construction de bâtiments). Secondo, 700 millions d'euros seront consacrés à des travaux de sûreté, - baptisés "post-Fukushima" - et destinés à renforcer et à protéger la centrale contre les agressions externes (séisme, inondation...). Tertio, 35 millions par an seront investis pour des actions courantes d'entretien. Enfin, 1,4 milliard d’euros concerneront le cadre du Grand-Carénage (2018-2020), destiné à étirer la durée de vie de la centrale nucléaire à 60 ans.

Dans les Ardennes, c'est déjà la mobilisation générale pour que les PME locales bénéficient auprès des grands donneurs d'ordre d'un maximum de retombées sur ces deux programmes. De solutions d'accompagnement sont d'ailleurs proposées par EDF aux entreprises, afin qu'elles obtiennent habilitation ou parrainage pour pouvoir répondre aux appels d'offres.

Pascal Remy

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - MAMOUDZOU

PRESTATION RELATIVE AU DEPLOIEMENT D'UNE SOLUTION INFORMATISEE DE GESTION D'UNE FLOTTE DE VEHICULES.

DATE DE REPONSE 22/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS