EDF investit 33 millions d'euros dans l'arrêt pour maintenance du réacteur n° 2 de Chooz

Comme ce qui a été réalisé sur la tranche 1 ces derniers mois, l'unité de production numéro 2 du Centre nucléaire de production d'électricité de Chooz (Ardennes) a été découplée le 4 août dans le cadre d'un arrêt programmé pour d'importants et nombreux travaux de maintenance. EDF va engager 33 millions d'euros dans ce vaste chantier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF investit 33 millions d'euros dans l'arrêt pour maintenance du réacteur n° 2 de Chooz
centrale nucléaire de Chooz

Cette Visite Partielle va permettre d'ici quelques mois de recharger une partie du combustible, de réaliser des opérations de contrôle sur des matériels situés dans les parties nucléaires et non nucléaires de l'installation ainsi que des modifications destinées à augmenter le niveau de sûreté.

Plus de 8300 activités de contrôle, de maintenance et d'exploitation sont ainsi prévues au cours de cette procédure qui s'étalera sur une durée de plus de deux mois.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Outre le rechargement d'un tiers du combustible, les principales opérations concerneront le contrôle par ultrasons des systèmes de guidage des grappes de commande du système de régulation de puissance du réacteur et la mise à jour du contrôle commande.
Seront aussi réalisés des tests hydrauliques pour vérifier la tenue sous-pression des systèmes hydrauliques de l'installation et l'inspection complète de la turbine du groupe turbo alternateur.

Ce chantier va mobiliser plus de 2300 intervenants encadrés par les 770 salariés EDF et les 200 prestataires permanents. Ce rendez-vous sert aussi à préparer les visites décennales programmées en 2019 (tranche 2) et 2020 (tranche 1).

L'unité de production n° 2 devrait redémarrer à la mi-octobre 2017. En 2016, la centrale de Chooz a produit 22,5 milliards de kilowatheures, soit 4% de la production nucléaire française d'EDF. Le groupe EDF a, quant à lui, réalisé en 2016 un chiffre d'affaires consolidé de 71 milliards d'euros et fournit des énergies et des services à environ 36,7 millions de clients.

Pascal REMY

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS