EDF-GDF, une réforme à la hauteur des enjeux. Nouvelles hausse de l'inflation et du SMIC. La réforme du ministère des Finances va être lancée. Le ministère de la Défense veut consolider l'armement ...

Partager
EDF-GDF, une réforme à la hauteur des enjeux. Dernière ligne droite pour le projet de réforme des deux établissements publics qui va être examiné à partir d'aujourd'hui par les députés. Transformation des statuts en sociétés anonymes, système de retraite des personnels adossé au régime général, ouverture du capital au privé: les principaux axes du projet de loi suscitent toujours l'opposition des organisations syndicales, qui appellent à une nouvelle manifestation, rapportent tous vos quotidiens. Et cela en dépit des concessions accordées par le gouvernement, sur le calendrier d'ouverture du capital, sur le volume de recrutements, 4700 embauches annoncées d'ici à fin 2005, et sur les problèmes des classifications.

Nouvelles hausse de l'inflation et du SMIC. Les prix à la consommation ont augmenté de 0,4 % en mai, portant l'inflation à 2,6 % en glissement annuel, note La Tribune. Cette poussée inflationniste, notamment due à la hausse des produits énergétiques, pourrait ralentir la consommation des ménages et retarder la reprise. La progression du PIB est attendue autour de 1,7 % cette année. Le Smic va quant à lui bénéficier d'un coup de pouce compris entre 2,1 et 5,8 % au premier juillet, suivant la date de passages des salariés aux 35 heures. Son coût horaire, qui concerne environ un million de personnes, devrait passer de 7,19 à 7,61 euros.

La réforme du ministère des Finances va être lancée. Nicolas Sarkozy doit annoncer aujourd'hui, à l'occasion d'un comité technique ministériel à Bercy, une vaste réorganisation à la tête de son ministère, indique Les Echos. Trois directions, celle du Trésor, celle de la prévision et celle des relations extérieures, vont être regroupées en une seule. Elle coiffera également l'Agence des participations de l'Etat, qui gère les actifs dans les entreprises et l'Agence France-Trésor, qui gère la dette publique. Elle sera dirigée par le futur directeur du Trésor.

Le ministère de la Défense veut consolider l'armement terrestre. Lors de l'inauguration hier du salon Eurosatory, Michèle Alliot-Marie a confirmé le lancement de plusieurs programmes structurants pour l'armée de terre et appelé à la construction d'une véritable industrie européenne de l'armement terrestre. Après la coopération EADS-Dassault dans les avions sans pilote et les drones de reconnaissance, un nouveau projet d'alliance vise à optimiser l'interopérabilité des forces aéroterrestres, relève Les Echos. Il nécessitera la mise en commun des compétences de Giat, en matière de blindés, de Sagem et Thales en matière de communications, voire de MBDA en matière de missiles.

La bourse va se doter d'une cote unique. Pour se mettre en conformité avec les dernières directives européennes sur la transparence de l'information financière, la place de Paris disposera au début 2005 d'une cote unique qui regroupera les valeurs des premier, second et nouveau marchés. Cette nouvelle liste, appelée Eurolist, comptera environ 700 valeurs, avec des critères d'admission harmonisés et des obligations d'informations identiques. Elle sera accompagnée d'une nouvelle gamme d'indices, regroupant les sociétés en fonction des valeurs des capitalisations boursières. Jean-François Théodore, président de l'Entreprise de Marché, et André Lévy-Lang, coprésident du comité de pilotage, expliquent, dans des entretiens aux Echos et à La Tribune, les enjeux de la réforme.

Nokia veut regagner le terrain perdu. Le leader mondial de la téléphonie mobile va rénover sa gamme en lançant de nouveaux produits, afin de reconquérir les parts de marché cédées à ses concurrents depuis le début de l'année. Selon le Financial Times, il a admis être tombé à 32 % du marché sur les quatre premiers mois de 2004. Pas moins de 35 nouveaux terminaux pourraient être lancés au cours de l'année, annonce La Tribune. Le géant finlandais va mettre l'accent sur le segment des terminaux plus sophistiqués, notamment à clapets, domaine dans lesquels il s'est laissé distancer par ses challengers Motorola ou Samsung.

La restructuration d'Ahold lui coûte cher. Le distributeur néerlandais a accusé une perte net de plus de 400 millions d'euros au premier trimestre, alors que les experts tablaient sur un bénéfice sur la même période. Le troisième distributeur mondial paye cher le nettoyage de son bilan et les cessions d'actifs, réalisés depuis un an et la révélation d'irrégularités comptables dans sa filiale américaine USFoodservice, soulignent le Financial Times et le Wall Street Journal. Le résultat opérationnel ressort à -145 millions d'euros, pour un chiffre d'affaires de 15,4 milliards.

Didier RAGU

A demain !

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LES ECHOS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS