Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

EDF fait un pas de plus en Grande-Bretagne

Ludovic Dupin , ,

Publié le

Les autorités britanniques viennent de valider quasi-définitivement le design du réacteur nucléaire français EPR, promu par EDF outre-manche.

EDF fait un pas de plus en Grande-Bretagne © DR

Alors que les Allemands ferment leurs centrales nucléaires, que les Japonais peinent à redémarrer les leurs, et que l'Italie renonce à construire des réacteurs, l'industrie nucléaire française peut se réjouir en regardant de l'autre côté du channel. Les autorités britanniques viennent en effet de donner leur "approbation intermédiaire" au modèle français EPR pour un projet de construction de deux réacteurs à Hinkley Point, dans le Somerset au sud-ouest de l'Angleterre.

L'Office de réglementation nucléaire (ONR) et l'Agence de l'Environnement ont également donné son aval à l'AP 1000 américain de Westinghouse. Mais en interne, chez EDF et chez le fournisseur Areva, on se réjouit de cette décision qui était l'étape la plus difficile à passer. La décision finale sur ce projet sera prise fin 2012 et la mise en service du premier réacteur interviendrait début 2019 et le deuxième en 2020.

Le Royaume-Uni est le seul dernier grand marché européen pour de nouvelles centrales. D'ici 2020, 10 des 11 GW nucléaires du pays vont être arrêtés, et, depuis Fukushima, le pays a confirmé sa volonté de recourir à l'atome pour compenser ces arrêts.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle