EDF et Veolia établissent un projet d'accord pour se partager Dalkia

EDF et Veolia sont parvenus à un "projet d'accord" pour se partager leur grande coentreprise énergétique Dalkia, le premier devant prendre les activités en France et le second la partie internationale, ont officialisé les deux groupes du CAC 40 lundi 28 octobre au soir.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF et Veolia établissent un projet d'accord pour se partager Dalkia

Au terme de ces discussions, EDF reprendrait l'intégralité des activités du groupe Dalkia en France tandis que les activités de Dalkia International seraient reprises par Veolia Environnement, précisent les deux entreprises dans un communiqué commun.

Veolia Environnement verserait à EDF une soulte de 550 millions d'euros "afin de compenser le différentiel de valeur entre les participations détenues respectivement par les deux actionnaires dans les différentes entités du groupe Dalkia".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'accord, qui clôt une dispute née il y a plus d'un an et demi, aboutirait également au transfert de plus de 13 000 employés dans le giron d'EDF, tandis que 36 000 personnes dans une trentaine de pays hors de France seront désormais à 100% Veolia, a appris de son côté l'AFP de sources proches des deux entreprises.

Veolia détient 66% de Dalkia Holding et EDF le solde. La holding contrôle 100% de Dalkia France et 75,9% de Dalkia International, tandis qu'EDF détient en direct 24,1% de Dalkia International.

Dalkia a trois grandes activités: les réseaux de chauffage (dont il est numéro un mondial) et de climatisation collectifs, ainsi que la gestion de la consommation des usines et des bâtiments. L'an passé, il a réalisé un chiffre d'affaires de 8,9 milliards d'euros, dont 4,1 milliards en France.

EDF a par ailleurs annoncé au tout début du mois être entré en négociations exclusives avec Dalkia France pour lui racheter la société d'éclairage public et d'équipement électrique urbain Citelum.

Avec Reuters

Partager

PARCOURIR LE DOSSIER
SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS