EDF et son ex-PDG sanctionnés pour avoir diffusé une fausse information sur le chantier nucléaire de Hinkley Point

La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a décidé de sanctionner EDF et son ancien PDG Henri Proglio pour diffusion d’une fausse information concernant le projet de construction d’une centrale nucléaire à Hinkley Point, au Royaume-Uni.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EDF et son ex-PDG sanctionnés pour avoir diffusé une fausse information sur le chantier nucléaire de Hinkley Point
Le projet de construction de la centrale nucléaire à Hinkley Point, au Royaume-Uni est mené par EDF.

La commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a annoncé jeudi 30 juillet qu'elle sanctionnait EDF et son ancien président-directeur général, Henri Proglio, pour diffusion d’une fausse information concernant le projet de construction d’une centrale nucléaire à Hinkley Point, au Royaume-Uni. EDF se voit infliger une amende de 5 millions d'euros; Henri Proglio devra s'acquitter d'une sanction pécuniaire de 50 000 euros.

Le faux caractère "inchangé" d'accords conclus en 2013

Le litige étudié par l'AMF porte sur un communiqué de presse d'EDF en date du 8 octobre 2014 faisant état de l’approbation par la Commission européenne des accords relatifs au projet de centrale nucléaire dotée de deux réacteurs à eau pressurisée (EPR) sur le site Hinkley Point C (HPC).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

A LIRE AUSSI

Mais la commission des sanctions juge qu'EDF a diffusé une fausse information en mentionnant dans cette communication aux marchés le caractère "inchangé" des accords conclus en 2013 portant notamment sur une garantie de financement du gouvernement britannique "alors que des changements significatifs étaient intervenus sur le schéma de financement par dette garantie", peut-on lire dans le communiqué de l'AMF.

Sa décision peut faire l’objet d’un recours.

A LIRE AUSSI

avec Reuters (Nicolas Delame et Henri-Pierre André)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS