EDF et l'Etat trouvent un compromis sur Fessenheim

PARIS (Reuters) - EDF et l'Etat ont trouvé un compromis sur le dossier de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) promise à la fermeture par le président François Hollande, rapportent Les Echos lundi sur leur site internet.
Partager
EDF et l'Etat trouvent un compromis sur Fessenheim
Vue de la centrale de Fessenheim. EDF et l'Etat ont trouvé un compromis sur le dossier de la centrale de Fessenheim (Haut-Rhin) promise à la fermeture par le président François Hollande. Le conseil d'administration de l'électricien public étudiera mardi matin la convention négociée avec l'Etat pour indemniser EDF à hauteur d'environ 450 millions d'euros d'ici 2021 pour la fermeture des deux réacteurs nucléaires à l'horizon fin 2018). /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

Le conseil d'administration de l'électricien public étudiera mardi matin la convention négociée avec l'Etat pour indemniser EDF à hauteur d'environ 450 millions d'euros d'ici 2021 pour la fermeture des deux réacteurs nucléaires à l'horizon fin 2018, au moment de la mise en service de l'EPR de Flamanville (Manche), écrit le quotidien.

Or le gouvernement comme le PDG d'EDF "ont l'assurance que la délibération sera adoptée (car) une concession a été faite", précise-t-il.

La demande d'abrogation de l'autorisation d'exploiter les deux réacteurs restera soumise à l'obtention des autorisations administratives nécessaires à la poursuite de la construction de l'EPR de Flamanville (Manche) et de l'exploitation de Paluel 2 (Seine-Maritime).

EDF s'est refusé à tout commentaire sur cette information.

François Hollande avait reconnu à l'automne 2015 que la fermeture de Fessenheim ne pourrait avoir lieu avant la fin de son quinquennat en raison du retard pris par le chantier de l'EPR de Flamanville (Manche), dont la date de mise en service - aujourd'hui prévue pour fin 2018 - déterminera l'arrêt de la centrale alsacienne.

François Fillon, candidat de la droite et du centre à l'élection présidentielle, s'est quant à lui engagé à "stopper la fermeture" de la centrale s'il est élu en mai.

(Pascale Denis, édité par Marc Angrand)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

LES ECHOS

+ 77 000 Décideurs

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

90 - BELFORT

Réfection des halls 19 rue Lumière

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS