EDF et GDF en course pour des parts dans l'allemand EWE

Partager

EWE, le 5ème fournisseur de services énergétiques allemand, devrait désigner jeudi 10 juillet le repreneur de 26 % de son capital. GDF et Energie Baden-Wurtemberg (EnBW), dont EDF est le premier actionnaire, sont les deux derniers acquéreurs en lice. Cette cession, valorisée à hauteur de 1,6 milliard d'euros, est la plus importante dans le secteur de l'énergie en Allemagne depuis cinq ans.

Les 26 % du capital sont mis en vente par un groupement de collectivités, qui avaient racheté les parts détenues par E.ON en 2003.

Le marché allemand de l'électricité est dominé par E.ON et RWE. EnBW, le numéro trois, renforcerait ses positions grâce à cette participation dans EWE. Quant à GDF, il deviendrait numéro trois des fournisseurs étrangers présents Outre-Rhin, derrière le suédois Vattenfall et EDF. La sélection de GDF serait une revanche pour le groupe, qui avait déjà essayé de racheter les actifs possédés par E.ON en 2003.

R.K.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS