Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

EDF Energies Nouvelles inaugure le plus grand parc éolien de France près de Perpignan

, , , ,

Publié le

La ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer Ségolène Royal et le président du groupe EDF Jean-Bernard Lévy inaugurent ce vendredi 24 juin "l’Ensemble éolien catalan", un parc de 96 MW, composé de 35 machines positionnées sur quatre communes des Pyrénées-Orientales. Ils visiteront aussi le centre européen de supervision d’EDF  Energies Nouvelles , situé à Colombiers, près de Béziers.

EDF Energies Nouvelles inaugure le plus grand parc éolien de France près de Perpignan
"l’Ensemble éolien catalan", un parc de 96 MW, composé de 35 machines positionnées sur quatre communes des Pyrénées-Orientales.
© EDF Energies Nouvelles

C’est enfin l’heure de l’inauguration, ce vendredi 24 juin, pour "l’Ensemble éolien catalan", déployé par la SAS Parc d'énergies renouvelables Catalan pour EDF Energies Nouvelles dans quatre communes des Pyrénées-Orientales : Baixas, Calce, Pézilla-la-Rivière et Villeneuve-la-Rivière. Composé de 35 machines Vestas affichant une puissance totale de 96 MW, c’est le plus grand parc éolien en service en France. Cette infrastructure a nécessité un investissement de 140 millions d’euros.

De quoi expliquer la présence à l’inauguration de la ministre de l’Environnement, de l’Energie et de la Mer Ségolène Royal, aux côtés du président du groupe EDF Jean-Bernard Lévy et du directeur général d’EDF Energies Nouvelles Antoine Cahuzac (également directeur exécutif groupe en charge du Pôle Energies Renouvelables).

140 millions d'euros d'investissement

Le parc éolien de 96 MW, qui a coûté 140 millions d’euros, devrait produire 240 GWh par an, soit les besoins énergétiques de 120 000 personnes. Ce grand projet, dont les travaux ont débuté en avril 2014 pour s’achever deux ans plus tard, n’a pas été mené sans difficulté. Afin de limiter l’impact sur le radar météorologique d’Opoul-Périllos, EDF EN a dû travailler avec Vestas sur des pales discrètes ou furtives. Le chantier a aussi connu un coup d’arrêt en avril 2015, le tribunal administratif de Montpellier ayant annulé à la demande d’une commune riveraine l’un des quatre permis de construire. La cour administrative d’appel de Marseille a permis la reprise des travaux en janvier 2016.

La ministre de l’Environnement et le président du groupe EDF se rendront ensuite à Colombiers, dans l’Hérault (100 km plus au Nord) pour visiter le Centre européen de conduite et de supervision. Une cinquantaine de salariés d’EDF EN Services y supervisent 219 centrales éoliennes et solaires de sept pays européens. Le centre de supervision d’EDF Renewable Services de San Diego en Californie s’occupe du reste des 500 sites d’EDF EN.

C’est au Canada, au Québec plus précisément, qu’EDF EN possède son plus grand parc éolien : celui de Rivière-du-Moulin (350 MW) mis en service à la fin novembre 2015. Deux autres parcs canadiens accusent 300 MW sur la balance : Lac-Alfred et Blackspring Ridge.

En France, EDF EN porte un méga-projet de 71 éoliennes au "Mont des Quatre faux".

Sylvie Brouillet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle