EDF/Areva: les réactions au rapport Roussely

Le gouvernement a décidé de placer EDF en chef de file de la filière nucléaire française. Henri Proglio, PDG d'EDF, n'a fait aucune déclaration suite à cette annonce. D'autres acteurs ont réagi.

Partager

EDF/Areva: les réactions au rapport Roussely

Areva

Le groupe "se réjouit des éléments rendus publics". Le rapport Roussely "confirme la stratégie du groupe". Pour limiter la présentation de ce rapport comme le résultat d'une lutte entre deux personnalités, le porte parole du groupe a ajouté qu'Anne Lauvergeon s'était déjà prononcée en mars pour une "refondation" de la relation d'Areva avec EDF.

Politiques

UMP

Le sénateur UMP Ladislas Poniatowski, président du groupe d'études sur l'énergie, est sceptique concernant les conclusions du rapport. Il ne comprend pas "l'utilité de demander à EDF d'entrer au capital d'Areva". Il considère qu'"EDF est une entreprise beaucoup trop endettée", pour conclure "j'espère qu'EDF mettra son argent ailleurs".

Le président de la Commission économique de l'Assemblée nationale, Patrick Ollier (UMP), a salué mercredi la décision du chef de l'Etat de confier un rôle central à EDF dans le nucléaire et de rapprocher l'opérateur Areva.

PS

Le Parti socialiste "se félicite de l'annonce d'un rapprochement entre EDF et Areva". Mais le parti d'opposition s'inquiète des réformes qui vont suivre, et craint une privatisation d'Areva. "Le rapport Roussely affiche par ailleurs une claire intention de privatisation à terme de l'ensemble de la filière."

Syndicats

CGT

La CGT, qui "se félicite de l'annonce d'un rapprochement entre EDF et Areva", a cependant averti jeudi qu'elle s'opposerait à l'arrivée d'investisseurs privés au capital de l'équipementier nucléaire. "la propriété publique de ces deux entreprises est impérative et les coopérations entre celles-ci doivent se renforcer", a affirmé le syndicat. Cependant, "rien n'est dit sur des maillons essentiels de la filière que sont le commissariat à l'énergie atomique (CEA), Alstom, Bouygues ou Vinci", regrette le syndicat.


RÉMY MAUCOURT

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS