EDF annonce une baisse de 5 % de ses effectifs

Comme annoncé par les syndicats, EDF a confirmé la suppression d’environ 3350 postes d’ici à 2018. En réponse, les partenaires sociaux ont appelé à la grève.

Partager

A l’occasion du comité central d’entreprise (CCE), ce jeudi 21 janvier, la direction d’EDF confirme un plan de suppressions de postes sur la période 2016-2018. Le groupe devrait ainsi, sans licenciements, diminuer ses effectifs de 5 %. Cela représente environ 3 350 postes sur les 67 000 que compte EDF. Dans un communiqué, l'électricien justifie cette décision par la nécessité de "s’adapter à son environnement et mettre en œuvre les choix stratégiques de son projet CAP 2030".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette décision intervient après une période intense d’embauches. Entre 2010 et 2014, sous la présidence d’Henri Proglio, les effectifs se sont accrus de 9 %. L’objectif était de pallier la perte de compétences alors que le groupe entrait dans une période de départs massifs à la retraite.

Appel à la grève

"EDF restera un recruteur important en France dans les années à venir, avec 1 000 à 2 000 recrutements prévus chaque année entre 2016 et 2018 sur ses métiers cœurs et des métiers en développement tel que le numérique", assure toutefois Marianne Laigneau, directeur exécutif groupe en charge de la direction des ressources humaines.

L’annonce de la direction fait bien sûr grincer des dents du côté des partenaires sociaux, qui manifestent depuis plusieurs mois leur inquiétude au sujet de l’évolution de l’entreprise et de la libéralisation du secteur.

En décembre dernier, le CCE avait même usé de son droit d’alerte. Cette-fois-ci, c’est un appel à la grève qui a été lancé jeudi 21 janvier. Un mouvement suivi puisque la baisse de charge du réseau atteindrait 20 % selon les syndicats, soit environ 12 000 MW.

Ludovic Dupin

Partager

NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS