Economie

ECSA, filiale de Faurecia, va supprimer 52 emplois à Crevin

, , , ,

Publié le

ECSA, qui  fabrique des sièges automobiles destinés aux véhicules de l'usine PSA de Rennes La Janais (Ille-et-Vilaine), subit de plein fouet la baisse des volumes du constructeur.  

ECSA, filiale de Faurecia, va supprimer 52 emplois à Crevin © Collin Stéphane - Faurecia

La direction de la société ECSA (Etudes et construction de sièges pour l'automobile) vient d'annoncer à ses représentants du personnel la mise en place d'un plan de restructuration. Il portera sur la suppression de 52 postes de travail, sachant que cette usine située à Crevin (Ille-et-Vilaine), au sud de Rennes, emploie à ce jour 220 salariés. Le site assure le montage de sièges automobiles pour les véhicules C5 de Citroën et 508 de Peugeot produits par l'usine PSA de Rennes la Janais, en difficulté depuis de longs mois.

ECSA, filiale de Faurecia, s'adapte donc aux volumes des commandes de La Janais. ECSA a réalisé l'an dernier un chiffre d'affaires de 145 millions d'euros. Le groupe Faurecia possède une autre usine en Ille-et-Vilaine située dans la commune de Bain-sur-Oust près de Redon. Elle produit uniquement pour PSA Rennes des garnitures et autres équipements intérieurs. Au cours de l'été dernier, elle a réduit son effectif de 34 personnes pour descendre à un total de 382 salariés.

Stanislas Du Guerny

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte