Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Ecotaxe et agroalimentaire : le Premier ministre veut agir avant la fin du mois en Bretagne

Elodie Vallerey , , , ,

Publié le

En pleine grogne sociale, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault a martelé la volonté du gouvernement de signer le Pacte d'avenir et le plan d'avenir de l'agroalimentaire pour la région Bretagne avant la fin du mois de novembre.

Ecotaxe et agroalimentaire : le Premier ministre veut agir avant la fin du mois en Bretagne © Luc Pérénom

Sommaire du dossier

Jean-Marc Ayrault pouvait difficilement échapper aux interrogations des députés sur le mouvement social qui paralyse la Bretagne lors de la traditionnelle séance des questions au gouvernement ce mercredi 6 novembre.

"Ce que je veux, c'est que d'ici la fin du mois de novembre, nous soyons en mesure de signer le Pacte d'avenir et le plan d'avenir de l'agroalimentaire", a affirmé le chef du gouvernement devant la représentation nationale, comme le rapporte l'AFP.

"Au moment où je vous parle (...), le préfet de région (Bretagne) rencontre heure après heure tous les partenaires qui veulent que les choses avancent, qui veulent le dialogue", a martelé Jean-Marc Ayrault, dénonçant ceux qui "expriment des ultimatums qui n'ont pas lieu d'être".

Selon lui, "les responsables économiques, les représentants des organisations syndicales, les élus des territoires, les parlementaires, tous, sont aujourd'hui au travail pour (...) préparer le plan pour sauver et rénover l'agroalimentaire de Bretagne, préparer le Pacte d'avenir".

Depuis plusieurs semaines, le mouvement social des "bonnets rouges", parti de Bretagne, mène des actions coups de poing pour faire supprimer définitivement l'instauration de l'écotaxe poids lourds. A ce mouvement se sont greffés les salariés de l'agroalimentaire bretons, touchés de plein fouet par les restructurations et les fermetures d'usines.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle