[Economie circulaire] La startup Recommerce annonce une levée de fonds de 50 millions d’euros

Le spécialiste du reconditionnement de mobiles vient de franchir une nouvelle étape avec cette levée de fonds qui doit lui octroyer les moyens nécessaires pour poursuivre son expansion.

Partager

[Economie circulaire] La startup Recommerce annonce une levée de fonds de 50 millions d’euros

Recommerce annonce aujourd’hui une levée de fonds de 50 millions d’euros – un troisième tour de table en Série C – principalement auprès de deux fonds d’investissement : Capzanine et Creadev. Une levée de fonds qui, selon Recommerce, devrait lui permettre de franchir un nouveau cap dans son développement, non seulement dans les pays où elle est déjà présente – deux filiales en Espagne et en Suisse et une présence commerciale dans une quinzaine de pays, - mais pour la conquête de nouvelles marchés essentiellement en Europe occidentale .

La téléphonie mobile est aujourd’hui un des secteurs les moins vertueux pour le recyclage et le reconditionnement. En France, seuls 15% des téléphones mobiles sont récupérés, puis recyclés ou reconditionnés. Et encore, les chiffres sont beaucoup plus bas au niveau mondial (6 %). Recommerce, acteur de l’économie circulaire dans le domaine des téléphones mobiles, a été un des premiers acteurs sur le marché et détient plus de 50% de parts de marché de la reprise de terminaux en France.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette startup traite et revend chaque mois plus de 60 000 appareils. Or ce marché est en forte croissance et la téléphonie a besoin d’acteurs pour reconditionner les mobiles. Face au coût exorbitant de certains smartphones, les consommateurs se tournent de plus en plus vers des appareils reconditionnées et garantis. Le marché du mobile reconditionné atteindra, selon Strategy Analytics, plus de 131 millions d’unités cette année et il prévoit une croissance de +48% entre 2017 et 2022.

Un chiffre d’affaires de 200 millions d’euros dans les trois ans

Recommerce qui a réalisé 45 millions d’euros de chiffres d’affaires (2017) et compte 70 collaborateurs, a déjà intégré l’intelligence artificielle dans ses processus industriels – machine learning et big data pour calculer les valeurs et adapter les coûts de reconditionnement - et se revendique " la startup de son secteur d’activité la mieux financée d’Europe avec plus de 60 millions d’euros levés jusqu’à présent." D’ailleurs, Benoît Varin, cofondateur et directeur du développement durable, assure que "l’objectif de l’entreprise est de viser 200 millions d’euros dans les trois ans et de développer notre propre marque ‘Recommerce’ pour "en faire la première marque de téléphones reconditionnés".

Aujourd’hui, les téléphones reconditionnés par cette entreprise sont revendus par les opérateurs, la grande distribution, les market place et autres sites web. La majorité des produits reconditionnés par Recommerce proviennent de programmes de reprise auprès des consommateurs, quand ils achètent des appareils neufs pour en faire baisser le prix.

Olivier Cognasse Grand reporter Environnement – Utilities – Mobilités – Industries ferroviaire et navale

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS