Econocom double son chiffre d’affaires et son bénéfice d’exploitation courant en 5 ans

Ridha Loukil

Publié le

Le groupe français de services du numérique Econocom atteint en 2017 un chiffre d’affaires de 3 milliards d’euros et un bénéfice d’exploitation courant de plus de 150 millions d’euros. Ce qui représente un doublement des résultats en 5 ans conformément au plan stratégique Mutation. Place maintenant au plan stratégique « e for excellence ».

Econocom double son chiffre d’affaires et son bénéfice d’exploitation courant en 5 ans
Jean-Louis Bouchard, président-fondateur d'Econocom
© Econocom

Pari gagné pour Econocom. Selon les résultats provisoires de 2017, le groupe français de services du numérique a atteint un chiffre d’affaires de près de 3 milliards d’euros et un bénéfice d’exploitation courant de plus de 150 millions, soit le double de ses résultats obtenus cinq ans auparavant. Il est donc exactement en phase avec son plan stratégique « Mutation » lancé pour la période 2013-2017.

7 acquisitions ciblées

Le groupe, fondé et présidé par Jean-Louis Bouchard, compte aujourd’hui 11 000 personnes dans le monde, dont 6 500 en France. En 2017, il se targue d’afficher un chiffre d’affaires en bond de 17,5%, dont 11,2% de croissance organique. La croissance externe découle de sept acquisitions ciblées visant à compléter le portefeuille de produits en France et dans le Benelux, qui constituent les deux régions historiques de l’entreprise.

En 10 ans et deux plans stratégiques successifs (Horizon entre 2008-2012 puis Mutation entre 2013-2017), Econocom aura multiplié par quatre son chiffre d’affaires, par six son bénéfice d’exploitation courant et par sept sa capitalisation boursière. Le groupe entre dans son nouveau plan stratégique à 5 ans « e for excellence » qui vise en 2022 un chiffre d’affaires de 4 milliards d’euros et un bénéfice d’exploitation courant de 300 millions d’euros. Des objectifs qu’il espère atteindre en misant sur la même recette qui a fait ses preuves et qui consiste à combiner croissance organique et acquisitions ciblées.

Transformation de la culture d'entreprise

Jean-Louis Bouchard veut profiter de ce nouveau plan pour transformer la culture du groupe, renforcer la marque et renforcer l’attractivité de l’entreprise envers les talents, nerf de la guerre dans le monde des services du numérique. Pour cela, il entend développer l’esprit d’excellence à tous les niveaux. D’où ce nouveau plan stratégique.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte