Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Ecocem s'implante à Dunkerque

, , , ,

Publié le

Après Fos-sur-Mer (Bouches-du-Rhône), la filiale française de l’irlandais Ecocem s’implante à Dunkerque (Nord), à proximité de l’usine sidérurgique ArcelorMittal. Elle va exploiter le laitier sidérurgique, sous-produit de la production de fonte, afin de fabriquer du ciment. L'investissement est estimé à 47 millions d’euros sur trois ans et devrait générer la création de 37 emplois.

Ecocem s'implante à Dunkerque

Une nouvelle unité d’Ecocem France va être créée à Dunkerque (Nord), sur le site du Port de Dunkerque et à proximité du site d’ArcelorMittal. L’objectif est d’exploiter le laitier sidérurgique, issu de la production de fonte dans les hauts-fourneaux, afin de fabriquer du ciment. Pour cette opération, Ecocem annonce un investissement total de 47 millions d’euros sur trois ans. Le site dunkerque devrait générer la création de 37 emplois directs en pleine activités, et une quarantaine pendant la phase des 15 mois de construction.

Il disposera "d’une capacité de production de 750 000 tonnes en phase1, avec une possibilité de doublement après extension", annonce dès à présent Ecocem France.

Basée à Aix-en-Provence (Bouches-du-Rhône), Ecocem France affiche un chiffre d’affaires de 32,8 millions d’euros sur l’exercice 2015 et un résultat net de 3,4 millions d’euros. La société est née en 2007 d’un joint-venture de l’irlandais Ecocem avec ArcelorMittal pour exploiter le laitier granulé de haut-fourneau. Elle s’est installée en 2009 à Fos-sur-Mer, à proximité du site sidérurgique de son partenaire. Cette filiale française est l’une des trois composantes du groupe Ecocem Materials LTD (avec Ecocem Irlande et Orcem BV aux Pays Pays). Le groupe dispose d’une capacité de production de 1,4 million de tonnes de laitier moulu, dont 50% issus du site de Fos-sur-Mer. Avec le prochain site de Dunkerque, le groupe va accroître sa production de 53%.

Un ciment plus écologique

Ecocem affiche les qualités environnementales de la production de son laitier moulu. "Les émissions de CO2 de la production d’une tonne de notre laitier sont de l’ordre de 20 kg/tonne, soit 40 fois moins que celle d’un ciment Portland, composé à 95 % de clinker" avance la société irlando-française. Ce laitier moulu est utilisé comme liant hydraulique dans la composition des bétons en substitution au ciment traditionnel. Il est alors utilisable, explique Ecocem, pour réaliser des chapes en ciment, des fondations spéciales ou des renforcements de sols (avec adjonction de bentonite), des liants hydrauliques routiers ou pour des graves routières, ou encore en traitement des agro-matériaux (chanvre, colza,..), pour améliorer leur résistance à la pénétration de l’eau, des moisissures et leur réaction au feu.

Francis Dudzinski

Réagir à cet article

Retrouvez l’actualité des sociétés citées dans cet article

Investissements, dirigeants, production, ...

avec Industrie Explorer

  • ECOCEM à AIX-EN-PROVENCE (13100)

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus