EasyJet va lever 1,39 milliard d'euros, a rejeté une offre de rachat

LONDRES (Reuters) - La compagnie aérienne britannique easyJet a dit jeudi qu'elle allait lever 1,2 milliard de livres (1,39 milliard d'euros) par le biais d'une augmentation de capital pour financer son redressement après la crise sanitaire.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

EasyJet va lever 1,39 milliard d'euros, a rejeté une offre de rachat
La compagnie aérienne britannique easyJet a dit jeudi qu'elle allait lever 1,2 milliard de livres (1,39 milliard d'euros) par le biais d'une augmentation de capital pour financer son redressement après la crise sanitaire. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard

Le groupe a également indiqué avoir récemment rejeté une offre de rachat en actions, la jugeant trop faible.

L'acheteur potentiel a depuis déclaré qu'il n'était plus intéressé par l'opération, a précisé easyJet.

La compagnie aérienne a indiqué qu'elle utiliserait les fonds levés lors de l'augmentation de capital pour renforcer son bilan mais aussi pour tirer parti des opportunités de croissance découlant de la reprise attendue du marché européen de l'aviation au cours des prochaines années.

A la Bourse de Londres, l'action easyJet chutait de 9,75% à 07h44 GMT après avoir perdu jusqu'à 13,8% en début de séance.

(Reportage Sarah Young, version française Diana Mandiá, édité par Blandine Hénault)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS