EasyJet lève 460 millions d'euros, reprise des vols vers Paris, Barcelone, Milan

par Sarah Young et Alistair Smout
Partager
EasyJet lève 460 millions d'euros, reprise des vols vers Paris, Barcelone, Milan
EasyJet a annoncé jeudi avoir levé environ 419 millions de sterling (462 millions d'euros) afin de renforcer son bilan, au moment où la compagnie aérienne à bas coûts entend reprendre dès mercredi prochain ses vols à destination de Paris, Milan et Barcelone, interrompus en raison de la crise sanitaire. /Photo prise le 15 juin 2020/REUTERS/Peter Cziborra

LONDRES (Reuters) - EasyJet a annoncé jeudi avoir levé environ 419 millions de sterling (462 millions d'euros) afin de renforcer son bilan, au moment où la compagnie aérienne à bas coûts entend reprendre dès mercredi prochain ses vols à destination de Paris, Milan et Barcelone, interrompus en raison de la crise sanitaire.

"Nous augmenterons progressivement nos vols pour atteindre environ 75% de nos routes en août, avec moins de fréquences toutefois, afin que nos clients puissent partir en vacances cet été", a déclaré le PDG, Johan Lundgren.

Cette reprise concerne les vols au départ du Royaume-Uni.

La compagnie aérienne, confrontée comme l'ensemble du secteur à de très fortes turbulences, a fait état la veille d'une perte avant-impôt pour les six mois au 31 mars de 353 millions de livres contre 272 millions l'an dernier à la même époque.

Elle a annoncé le mois dernier son intention de supprimer 4.500 postes afin de réduire ses coûts et dit s'attendre à ce que la demande ne revienne pas à son niveau d'avant-pandémie avant 2023.

British Airways, détenu par IAG, a également déclaré qu'elle devait supprimer 12.000 postes, relançant les conjectures autour d'une nouvelle levée de capitaux. Qatar Airways, l'actionnaire principal d'IAG, a dit qu'elle était prête à injecter des fonds si nécessaire.

L'augmentation de capital d'easyJet a été bouclée au prix de 703 pence par action. Le titre perdait 7% à 689 pence en milieu de journée, soit la moitié de sa valeur au début de l'année.

Ces nouveaux fonds porteront le niveau de sa trésorerie à environ 3 milliards de sterling, ce qui devrait lui permettre de survivre même si ces avions étaient de nouveau immobilisés.

(Sarah Young et Alistair Smout, version française Olivier Cherfan, édité par Jean-Michel Bélot)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS