L'Usine Aéro

EasyJet cible d'une cyberattaque, des données et cartes bancaires de clients volées

, , , ,

Publié le , mis à jour le 19/05/2020 À 15H41

La compagnie aérienne à bas coûts britannique EasyJet a annoncé mardi 19 mai avoir été la cible d'une cyberattaque "très sophistiquée" ayant exposé les données d'environ neuf millions de ses clients et les informations bancaires de plus de 2 000 personnes.

EasyJet cible d'une cyberattaque, les données de 9 millions de clients volées
La compagnie aérienne à bas coûts britannique EasyJet a été la cible d'une cyberattaque "très sophistiquée".
© Stephane Mahe

Malgré la crise, les cyber-pirates ne sont pas au chômage partiel. Après Tarkett ou encore le ministère de la Santé américain, EasyJet en fait les frais. L'entreprise britannique a annoncé mardi 19 mai avoir été la cible d'une cyberattaque "très sophistiquée" ayant exposé les données de millions de clients. Selon l'enquête lancée par la compagnie aérienne à bas coûts, les pirates ont eu accès aux adresses électroniques et aux détails des voyages d'environ neuf millions de clients ainsi qu'aux données de carte bancaire de 2 208 passagers.

"Il n'y a aucune preuve que quelque donnée personnelle que ce soit ait été détournée, cependant (...) nous sommes en contact avec les neuf millions de clients environ dont les informations de voyage ont été exposées afin de les conseiller sur la marche à suivre pour minimiser le risque d'hameçonnage éventuel", a précisé la compagnie.

Sauvegarde de leurs données, mise à jours des correctifs de sécurité, durcissement des mots de passe… Les entreprises sont pourtant incitées à respecter les gestes élémentaires de cybersécurité pour se prémunir des rançongiciels et protéger leurs données.

Les mesures d'EasyJet face à la crise

Le contexte est d'autant plus difficile pour EasyJet, en raison de la crise sévère qui frappe tout le secteur aéronautique et aérien, quasi cloué au sol. La compagnie aérienne avait annoncé mi-avril pouvoir survivre à neuf mois d'interruption totale de ses activités grâce aux mesures prises pour répondre à la crise déclenchée par la pandémie de coronavirus, après laquelle elle s'attend à une reprise lente du marché du transport aérien.

En accord avec Airbus, EasyJet avait ainsi fait part le 9 avril du report de la livraison de 24 avions commandés. En pleine crise du Covid-19, le fondateur de la compagnie aérienne souhaitait également annuler une commande importante passée auprès du constructeur aéronautique européen.

 

avec Reuters (Kate Holton, version française Myriam Rivet, édité par Jean-Philippe Lefief)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte