EAI : Sopra compte se séparer d'Axway en 2010

La SSII hexagonale envisage d'introduire en bourse sa branche logicielle spécialisée dans les solutions d'échange de données entre les applications (EAI ou « Enterprise Application Integration »).

Partager

Au terme d'une réflexion qui aura duré plusieurs mois, les dirigeants de Sopra (1,1 milliard d'euros de chiffre d'affaires en 2008) viennent de confirmer qu'ils préparent une «séparation des activités d’Axway de celles de Sopra Group». Pour ce faire, ils envisagent de faire entrer en bourse en 2010 cette filiale, qui pèse 15% du CA de Sopra avec des ventes de 171,2 millions d'euros. L'opération devrait, d'après eux, aider Axway à gagner «l'autonomie opérationnelle et la réactivité» dont elle a besoin pour faire face à ses concurrents, dont Tibco, Software AG et Oracle (qui détient, depuis 2008, la plate-forme BEA Weblogic).

Créée en 2001, Axway a réalisé l'an dernier 38% de ses ventes aux Etats-Unis, où se trouve son siège social, et 33% en France. Pour consolider sa présence outre-Atlantique, l'éditeur a racheté et intégré la société californienne Tumbleweed, spécialisée dans les solutions de sécurisation des échanges de fichiers sur Internet, pour un montant évalué à 100 millions d'euros.

Mais, comme Sopra, Axway a souffert de la crise durant ces derniers mois. Au premier semestre 2009, son chiffre d'affaires a reculé de 14% à périmètre constant, à 83,1 millions d'euros, tandis que celui de sa maison mère n'a baissé «que» de 4,3% sur cette période, à 544,8 millions d'euros.

Ces mauvais chiffres n'expliquent pas pour autant la séparation, selon Emmanuelle Olivié-Paul. directrice associée de l'institut Markess International. La décision, qui a été annoncée en même temps que la vente de 1,5% du capital de Sopra Group au fonds Caravelle par la famille de François Odin, co-fondateur de Sopra avec Pierre Pasquier, ressemble surtout à une « préparation de transmission » selon l'analyste. Elle est en ce sens emblématique de «ce qui va se passer prochainement dans nombre de SSII hexagonales dont les dirigeants préparent leur succession et guettent les opportunités».

Christophe Dutheil

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS