L'Usine Aéro

EADS veut façonner son accord de compétitivité pour licencier moins

Elodie Vallerey , , , ,

Publié le

Le groupe d'aéronautique et de défense européen EADS a annoncé le 9 décembre la suppression de près de 6 000 postes au cours des prochaines années. Un chiffre que la direction du groupe pourrait décider de revoir à la baisse si les syndicats consentent à négocier un accord de compétitivité.

EADS veut façonner son accord de compétitivité pour licencier moins © EADS - D.R

A l'instar des initiatives prises au sein des groupes automobiles français Renault et PSA Peugeot Citroën, EADS prépare son accord de compétitivité.

Au lendemain de l'annonce de la suppression envisagée de 5 800 postes (dont 1 700 en France) au sein du groupe d'aéronautique et de défense européen, le président exécutif Tom Enders s'est montré très clair. Pour ne pas licencier (ou moins), les syndicats vont devoir consentir à négocier et signer des accords sociaux dans les prochains mois.

"Ne rien faire serait irresponsable et entraînerait une situation beaucoup plus grave pour nos employés et pour la performance du groupe d'ici deux ans", a martelé le patron lors d'une conférence de presse le 10 décembre.

Un constat partagé par son numéro deux, Marwan Lahoud, qui évoque des "accords de compétitivité" passant par la modération salariale et augmentation du temps de travail, sans lesquels la direction sera "obligée de procéder à des licenciements".

Ce 11 décembre, une réunion intersyndicale va se tenir à Munich, en Allemagne, avec les représentants des salariés des deux pays et des deux branches les plus touchées, le spatial (Astrium) et les systèmes de défense (Cassidian). Les organisations syndicales disent préparer la "riposte" suite aux annonces du début de semaine et des "actions européennes".

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte