EADS va accélérer l'internationalisation des ses activités Espace et Défense

Pour réduire sa dépendance aux budgets militaires européens en baisse, la nouvelle division Espace et Défense d'EADS veut doubler la part de son chiffre d'affaires réalisée à l'international.

Partager
EADS va accélérer l'internationalisation des ses activités Espace et Défense

5800 postes majoritairement supprimés en Europe mais combien d'emplois créés dans le reste du monde dans le cadre de la restructuration des activités défense et espace d'EADS ? Alors que les discussions s'ouvrent à peine avec les syndicats et les Etats pour tenter de limiter la casse sociale sur le vieux continent, EADS s'est bien gardé d'avancer le moindre chiffre. Mais clairement, si le groupe européen réduit la voilure en Europe, il compte bien accélérer à l'international où les marchés militaires et spatiaux sont toujours porteurs, notamment en Asie et en Amérique du Sud. "Il faut suppléer des budgets qui baissent en Europe. L'un des objectifs de la nouvelle organisation est aussi d'arriver à une plus grande internationalisation du schéma industriel d'Airbus Espace et Défense", explique Marwan Lahoud, directeur de la stratégie du groupe EADS.

La division Espace et Défense réalise aujourd'hui les trois quart de son chiffre d'affaires sur le vieux continent et principalement dans les pays fondateurs du groupe (Allemagne, Espagne, France, Royaume-Uni). "Entre nos pays domestiques et l'international, nous visons à terme un équilibre de l'ordre de 60% et 40% voir de 50%-50% en termes de chiffre d'affaires", indique le dirigeant sans s'avancer sur un calendrier.

Pas de nouveaux programmes

Cette stratégie s'explique évidemment par la baisse des budgets d'équipements militaires en Europe. Ceux-ci ont baissé de 13% entre 2010 et 2012 dans l'union européenne selon l'Irsem (Institut de recherche stratégique de l'École militaire). Et l'avenir pour les fabricants d'armes ne s'annonce guère meilleur en Europe. Pour justifier ses mesures de réduction d'effectifs, Thomas Enders, PDG du groupe, précisait qu'il ne voyait pas à court de terme de lancement de grands programmes de défense qui puisse changer la dynamique.

Cette internationalisation lui est imposée également par ses grands clients étrangers. "Quand vous vendez des grands équipements militaires, comme un avion, vous devez acheter une usine dans le pays où vous vendez. Logiquement, les gouvernements qui investissent dans le militaire et l'espace attendent un retour industriel et économique pour leur pays", explique Marwan Lahoud.

Doper la compétitivité

La réorganisation qui touche les salariés européens est aussi un moyen pour EADS de doper sa compétitivité sur les marchés exports. "Pour gagner des affaires à l'exportation, il faut avoir les bons prix", explique le dirigeant. EADS estime que 60% des gains de compétitivité viendront de mesures organisationnelles (efficacité industrielle accrue, meilleure gestion des achats, mise en commun des centres de compétence...) et 40% de la réduction des effectifs. Selon les chiffres donnés, EADS va supprimer 2000 postes de CDI en Allemagne, 1260 en France, 570 en Espagne et 450 au Royaume-Uni.

Hassan Meddah

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - MAMOUDZOU

PRESTATION RELATIVE AU DEPLOIEMENT D'UNE SOLUTION INFORMATISEE DE GESTION D'UNE FLOTTE DE VEHICULES.

DATE DE REPONSE 22/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS